Culture

"Haïdouti Orkestar" : rencontre musicale entre les Balkans et l'Orient

haidouti
©Tv5monde

Cela fait dix ans maintenant que la fanfare gypsy-turque "Haïdouti Orkestar" nous fait danser au rythme de la musique populaire balkano-turque. Le groupe interprète la musique du film "La Vache" de Mohamed Hamidi avec Djamel Debbouze et Lambert Wilson, actuellement sur les écrans.

dans
Le « Haidouti Orkestar », la fanfare-orchestre balkano turque est de retour avec son 3eme opus. Ce troisième opus élargit ses frontières. Il s’invite en Serbie, Macédoine, Bulgarie, Turquie… Il pousse même encore plus loin à l’est (Dogu), en fouillant les répertoires des musiques Azéri, Kurde, Syro-Libanaise et Arménienne.

Le groupe s'est retrouvé embarqué cette année dans une nouvelle aventure, cinématographique, en interprétant sous la houlette du célèbre trompétiste Ibrahim Maalouf à la bande originale du film "La Vache" de Mohamed Hamidi avec Djamel Debbouze et Lambert Wilson, actuellement sur les écrans.


Sur scène ou dans la rue, le « Haïdouti » cultive l’art de la rencontre des cultures. Imaginez les énergies croisées d’un Turc, d’un Tsigane de Serbie, d’un Grec de la rue de la Roquette, d’un Bulgare, d'une danseuse gypsie… Accompagnés de musiciens français nourris à la sauce balkanique depuis leur tendre enfance !
 


L’album est finement ciselé principalement grâce aux arrangements de l’accordéoniste tsigane, Jasko Ramic. On y retrouve aussi la voix chaude, profonde et si sincère du chanteur Zéki Ayad Çölas. Quelques invités comme Didier Malherbe et Ibrahim Maalouf sont (re)venus saluer le « Haidouti », toujours mené par le batteur-tapaniste Sylvain Dupuis.

De ballades en rythmes soutenus, de la tradition à la modernité, ce nouvel album reste fidèle au message que veut transmettre "Haidouti", un message d'amitié et de partage entre les peuples.