L'écrivaine algérienne Kaouther Adimi, en lice pour le Goncourt 2017

Kaouther Adimi nomination prix Goncourt
©TV5MONDE

Kaouther Adimi, auteure algérienne de 30 ans, fait partie de la sélection du prix Goncourt 2017 pour son troisième ouvrage Nos richesses (Editions du Seuil) dans lequel elle ressuscite un libraire et éditeur d'Alger, Edmond Charlot.  

dans

Cette année, Kaouther Adimi revient avec son troisième roman intitulé Nos richesses (Editions du Seuil) dans lequel elle ressuscite Edmond Charlot qui a voué sa vie aux livres. Dans les années 1930, ce libraire et éditeur est revenu à Alger pour promouvoir de jeunes écrivains de la Méditerranée. Il publiera alors le premier texte d'un inconnu, un certain Albert Camus.
 

Je me suis dit je vais écrire un livre pour lire. Kaouther Adimi

Kaouther Adimi est venue en parler sur le plateau de TV5MONDE. Elle nous explique aussi pourquoi elle écrit depuis son enfance : "J'ai commencé à écrire parce que petite je n'avais pas de livre en Algérie. A 8 ans, je me suis dit je vais écrire un livre pour lire. 

Kaouther Adimi a publié son premier roman, L’Envers des autres en 2011 (Actes Sud) qui a obtenu le prix de la Vocation. Son second roman paru en 2016, Des pierres dans ma poche (Editions du Seuil), elle faisait le récit intimiste d'une jeune Algérienne vivant à Paris. (Revoir notre magazine "Maghreb Orient Express"). 

La liste des auteurs en lice pour le prix Goncourt 2017 :

  • Marie-Hélène Lafon, Nos vies (Buchet-Chastel)
  • François-Henri Désérable, Un certain M. Piekielny (Gallimard)
  • Alice Zeniter L'Art de perdre (Flammarion)
  • Monica Sabolo, Summer (J.-C. Latès)
  • Yannick Haenel, Tiens ferme ta couronne (Gallimard)
  • Alexis Ragougneau, Niels (Viviane Hamy)
  • Olivier Guez La Disparition de Josef Mengele (Grasset)
  • Kaouther Adimi, Nos richesses (Seuil)
  • Patrick Deville, Taba-Taba (Seuil)
  • Philippe Jaenada, La Serpe (Julliard)
  • Eric Vuillard, L'Ordre du jour (Actes Sud)
  • Yves Ravey, Trois jours chez ma tante (Editions de Minuit)
  • Brigitte Giraud, Un loup pour l'homme (Flammarion)
  • Véronique Olmi, Bakhita (Albin Michel)
  • Frédéric Verger, Les Rêveuses (Gallimard)