Culture

Le cinéaste polonais Andrzej Zulawski est décédé

Le réalisateur polonais Andrzej Zulawski est décédé le 17 février 2016 à 75 ans. Il avait été pris ici en photo le 2 juillet 2006 au 28e festival du film international de Moscou. 
Le réalisateur polonais Andrzej Zulawski est décédé le 17 février 2016 à 75 ans. Il avait été pris ici en photo le 2 juillet 2006 au 28e festival du film international de Moscou. 
©AP Photo/Misha Japaridze

Andrzej Zulawski est mort, ce mercredi 17 février, à 75 ans. Au cours de sa carrière, le cinéaste et écrivain polonais a tourné plusieurs films en France dont "L'Amour braque" avec l'actrice française et épouse pendant 17 ans : Sophie Marceau.  

dans
L'Association des cinéastes polonais a annoncé, ce mercredi 17 février, le décès d'Andrzej Zulawski. Le réalisateur, scénariste et écrivain polonais est mort des suites d'un cancer, à 75 ans.

Né en 1940 à Lviv ​en ex-URSS, aujourd'hui en Pologne, le francophone Andrzej Zulawski a passé une partie de son enfance à Paris où son père -écrivain et diplomate- est attaché culturel, puis ambassadeur auprès de l'UNESCO.

Le futur réalisateur poursuit également ses études de cinéma dans la capitale française à l'Institut des hautes études cinématographiques (Idhec) et de sciences politiques en Sorbonne. Il étudiera aussi la philosophie à Varsovie. 

Dans les années 1960 débute sa carrière cinématographique qui prend véritablement son envol à son retour en France où il décide de créer pour éviter la censure en Pologne.

Il connaît son premier grand succès avec "L'Important c'est d'aimer" (1975) tiré du roman La Nuit américaine de Christopher Franck. Ce premier long métrage français d'Andrzej Zulawski est porté par les acteurs Jacques Dutronc et Romy Schneider qui remportera le César de la meilleure actrice pour ce rôle. 


En 1981, son film "Possession" sur l'histoire d'un couple déchiré remporte un succès critique à Cannes, où l'interprète principale Isabelle Adjani reçoit un prix d'interprétation. 

Sophie Marceau, la muse

C'est quelques années après qu'il fait la connaissance de sa future muse et épouse de 26 ans sa cadette : Sophie Marceau. Cinq ans après son succès dans le film culte "La Boom", la jeune actrice française fait ses débuts dans un film d'auteur avec son mentor dans "L’Amour braque" (1984).



Puis suivront "Mes Nuits sont plus belles que vos jours" (1989), "La Note bleue" (1991) et "La Fidélité" (1999). Après dix-sept ans de vie commune, le couple qui a un enfant, se sépare en 2001. 

Sophie Marceau racontera cette rupture douloureuse dans son premier long métrage "Parlez moi d'amour". Andrzej Zulawski, lui, s'épanchera sur cette séparation dans deux livres. 

Les comédiens sont des êtres vraiment exceptionnels. 

Andrzej Zulawski

Ces actrices qu'il met en scène dans ses films, il a la réputation de les pousser jusqu'au bout. Andrzej Zulawski expliquait fin 2015 sur TV5MONDE (ci-dessous) que les commédiens et commédiennes "n'ont pas de bout. On le saura jamais. Ils sont indéchiffrables et inépuisables. On peut aller vraiment très loin et s'apercevoir que l'on a juste effleuré ce qu'ils ont en eux.  Ce sont des êtres vraiment exceptionnels."

Il mettra 13 ans à sortir son dernier et ultime film intitulé "Cosmos" dont il était venu parler sur le plateau de TV5MONDE en décembre 2015.  "C'est un film qui est pétrit d'intelligence, de drôlerie,..", racontait-il alors, ravi d'avoir travaillé notamment avec l'actrice Sabien Azéma. 

©L'Invité, de Patrick Simonin