Culture

Prix Goncourt 2017 : l'écrivain Éric Vuillard récompensé pour "L'Ordre du jour"

Prix Goncourt 2017 (à gauche) Eric Vuillard et prix Renaudot (à droite) Olivier Guez. 
Prix Goncourt 2017 (à gauche) Eric Vuillard et prix Renaudot (à droite) Olivier Guez. 
© Melania Avanzato et ©Grasset

L'écrivain français Éric Vuillard décroche le prix Goncourt 2017 pour son roman L'Ordre du jour (Actes Sud) dans lequel il relate notamment l'arrivée au pouvoir d'Hitler. Le prix Renaudot a été attribué à Olivier Guez pour La Disparition de Josef Mengele (Grasset).

dans

Après Leïla Slimani et son livre Chanson douce, en 2016, c'est l'auteur Éric Vuillard
qui remporte le prix Goncourt cette année pour L'Ordre du jour. Un livre publié chez Actes Sud, la maison d'édition créée par la famille de l'actuelle ministre de la culture, Françoise Nyssen qui les a aussi dirigées.

<em>L'ordre du jour </em>d'Eric Vuillard, prix Goncourt 2017.
L'ordre du jour d'Eric Vuillard, prix Goncourt 2017.
©DR



Dans son roman court, Éric Vuillard raconte l'arrivée au pouvoir d'Hitler, l'Anschluss ainsi que le soutien des industriels allemands à la machine de guerre nazie.

Né en 1968 à Lyon, Éric Vuillard est à la fois écrivain et cinéaste. Il a ainsi réalisé deux films : L’homme qui marche et Mateo Falcone.

Ses précédents ouvrages ont été primés à plusieurs reprises.

Il a notamment reçu le prix Joseph-Kessel en 2015 pour Tristesse de la terre et le prix Alexandre Viallate pour son avant-dernier livre 14 juillet publié en 2016.

Son ouvrage  L'Ordre du jour s'est imposé au jury du Goncourt présidé par Bernard Pivot face à Yannick Haenel pour Tiens ferme ta couronne (Gallimard), Véronique Olmi pour Bakhita (Albin Michel) et Alice Zeniter pour L'art de perdre (Flammarion). 

Alice Zeniter (revoir son interview sur TV5MONDE) et Véronique Olmi (entretien sur TV5MONDE) sont toutes deux également finalistes du prix Femina décerné ce 8 novembre. 

► Le 10 novembre 2017, Eric Vuillard invité de Patrick Simonin sur TV5MONDE
 

Eric Vuillard invité Patrick Simonin 10 novembre
©TV5MONDE

Prix Renaudot

Quelques minutes après l'annonce du Prix Goncourt, c'est le lauréat du prix Renaudot qui a été révélé au restaurant parisien Drouant peu avant 13h. 

©Grasset


Le jury l'a attribué, cette année, à Olivier Guez pour La Disparition de Josef Mengele (Grasset).

Un ouvrage dont le sujet est finalement lié au roman d'Eric Vuillard, prix Goncourt 2017, puisqu'il revient sur la cavale de Josef Mengele.

Après-guerre, cet ancien médecin tortionnaire à Auschwitz fuit en Argentine, au Paraguay et au Brésil.

Le livre raconte ses années d'errance et de planque pendant lesquelles il a échappé à la justice jusqu'à sa mort en 1979.


Olivier Guez qui est aussi journaliste et sociologue,  était venu sur le plateau de TV5MONDE en 2014 parler de son ouvrage Histoire du football au Brésil (Editions Chandeigne) :

©TV5MONDE