Culture

Prix Nobel de littérature 2017 au Britannique Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro prix Nobel de littérature 2017.
Kazuo Ishiguro prix Nobel de littérature 2017.
©AP Foto/Evan Agostini

L'écrivain britannique d'origine japonaise Kazuo Ishiguro succède au chanteur Bob Dylan. Il devient lauréat du prix Nobel de littérature 2017. Son roman Vestiges du jour a fait sa renommée internationale en 1989, tout comme Never let me go, plus récemment.  
 

dans

Cette fois encore, ce n'est pas une femme, mais un homme qui reçoit le prix Nobel de littérature 2017 : Kazuo Ishiguro. Cet écrivain britannique est né à Nagasaki au Japon en 1954. Cinq ans plus tard, ses parents s'installent dans le sud de l'Angleterre où son père, océanographe, y était invité par le British National Institute of Oceanography. 
 

Le prix Nobel de littérature 2017 à Kazuo Ishiguro
Commentaire : Karine G.Barzegar , Montage : E. Banceline


Dès l'âge de 27 ans, il est salué pour son premier roman Lumière pâle sur les collines, l'histoire d'une Japonaise installée en Grande-Bretagne qui revient sur ses souvenirs de Nagasaki.

Il doit sa renommée internationale à son livre Vestiges du jour (1989) adapté à l'écran par James Ivory en 1993. 


En 2005, il publie un roman de science fiction intitulé Never let me go qui sera également porté à l'écran en 2010 et en série télévisée au Japon en 2016.

Son dernier livre, publié en 2015, s'intitule The Buried Giant

Pour ce cru 2017, c'est donc encore un homme l'heureux élu. Lui qui dans nombre de ses ouvrages, choisit pour narrateur, une femme. Le jury du Nobel a salué son style d'écriture entre Jane Austen et Franz Kafka, ainsi qu"un peu de Marcel Proust".  

Seulement 14 femmes lauréates

Depuis 1901, sur les 113 prix Nobel de littérature décernés - le premier a été remis au Français Sully Prudhomme - seules quatorze femmes ont fait partie des lauréates. L'organisation du prix Nobel s'est fendue d'un tweet trois heures avant la remise du prix 2017 pour rappeler le noms de toutes ces femmes. Un indice ? Pas pour cette fois. 

> Relire "Une saison de prix littéraires sans femmes".

La dernière femme primée, en 2015, c'était la journaliste et auteure ukrainienne Svetlana Alexievich. Le jury du Nobel avait salué son oeuvre pour "son écriture polyphonique, un monument de souffrance et de courage de notre époque".

> Relire le portrait de Svetlana Alexievich sur Terriennes.

C'est d'ailleurs une femme, l'auteure Doris Lessing qui reste la lauréate la plus âgée : elle a 88 ans quand elle reçoit son prix, en 2007.

> Relire notre portrait de Doris Lessing. 

Le plus jeune primé, en 1907, est l'auteur Rudyard Kipling (Le Livre de la jungle), récompensé à 41 ans : 

Comment sont choisis les lauréats ?

Chaque année, l'Académie des prix Nobel établit une première liste de candidats en février qui comprend 250 à 300 noms d'auteur(e)s. Le comité Nobel soumet des noms et invite aussi d'autres auteurs, des universitaires ainsi que d'anciens prix Nobel à en faire autant. 

En avril, la liste est réduite à 25 noms, puis à seulement 5 en mai. Les membres du jury ont ensuite tout l'été pour lire l'oeuvre entière de ces cinq finalistes et faire leur choix. 

En nommant le ou la lauréat(e), ils doivent faire en sorte de respecter « les volontés du testament d'Alfred Nobel, expliquait Sara Danius à nos confrères de L'Obs Il y est précisé que le prix Nobel de littérature doit être attribué à un écrivain qui a accompli une œuvre dans un esprit idéaliste. »