Refugee Food Festival 2017 : tour d'Europe pour les chefs cuisiniers réfugiés

Refugee Food Festival
© TV5MONDE

Après deux éditions françaises en 2016, le Refugee Food Festival qui met à l'honneur des chefs cuisiniers réfugiés, voyage cette année dans 13 villes européennes. La co-fondatrice du festival, Marine Mandrila, est l'invitée de TV5MONDE.

dans
Cette édition 2017 se déroulera non seulement en France, mais aussi en Belgique, Italie, Espagne, Grèce ou encore aux Pays-Bas, où du 15 au 29 juin, des restaurants confieront leur cuisine à des chefs réfugiés pour un soir.

"C'est Mohammad El Khaldy, un grand chef syrien, qui a ouvert le bal (à Lyon, France). C'est (sa) deuxième édition, il a déjà participé à l'édition parisienne l'année dernière."

"Le premier objectif du festival, c'est de contribuer à changer un peu le regard sur les personnes réfugiées, en valorisant le talent, les compétences, le patrimoine culturel et culinaire de ces personnes qui arrivent en Europe".

"Il y a des cuisiniers syriens, mais aussi d'Afghanistan, d'Ethiopie, de Géorgie, d'Inde, du Sri Lanka, d'Albanie, de Somalie..."

"Il y a une solidarité énorme, tous les restaurateurs qu'on a sollicités, ont répondu présents, avec beaucoup d'enthousiasme et d'intérêt culinaire aussi. A chaque fois, c'est du cas par cas, soit ils créent à quatre mains un menu original, soit c'est une carte blanche qui est laissée au chef invité".

"Après la première édition l'année dernière, on a reçu énormément de demandes de citoyens en France et en Europe qui voulaient organiser un festival. Avec les Nations Unies, on a développé un guide en ligne qui permet à n'importe qui d'organiser un festival. Dans les 13 villes européennes, le festival est donc organisé par un citoyen, avec notre accompagnement, mais c'est vraiment une mobilisation citoyenne."