A Genève, Beyrouk remporte le prix Ahmadou Kourouma

Interview de Marian Naguszewski

Le prix Ahmadou Kourouma du Salon du livre de Genève a été attribué à l'auteur mauritanien Beyrouk pour Le Tambour des larmes. Sur le plateau du 64' de TV5MONDE, notre éditorialiste Christian Eboulé évoque ce roman et toute l'oeuvre de l'écrivain.

dans
Dans le cadre du 30e Salon du livre, de la presse et de la culture de Genève, le prix Ahmadou Kourouma est revenu, ce vendredi 29 avril, à un auteur originaire de Mauritanie, Beyrouk. Son livre Le Tambour des larmes (Elyzad) a séduit par sa poésie. Beyrouk y brosse le portrait d'une certaine société mauritanienne traditionnelle, aujourd'hui bousculée par son héroïne Rayhanna.