Culture

Un après-midi chez Boris Vian

boris vian

Au moment de la réédition de L'Automne à Pékin, aux éditions Fayard-Pauvert, et de l'adaptation du même roman par les frères Paul et Gaëtan Brizzi, aux éditions Futuropolis, Nicole Bertolt nous a ouvert les portes de l'appartement où Boris Vian a vecu les six dernières années de sa vie, avec sa deuxième femme Ursula Kübler.

dans
Au moment de la réédition de L'Automne à Pékin, aux éditions Fayard-Pauvert, et de l'adaptation du même roman par les frères Paul et Gaëtan Brizzi, aux éditions Futuropolis, Nicole Bertolt nous a ouvert les portes de l'appartement où Boris Vian a vecu les six dernières années de sa vie, avec sa deuxième femme Ursula Kübler.

Nicole Bertolt est représentante de la Cohérie Boris Vian, la Cohérie étant la succession de cohéritiers de Boris Vian. Elle a fait la connaissance d’Ursula Kübler, seconde épouse de Boris Vian, en 1976. Depuis 1980, elle « veille » sur l’œuvre de Boris Vian. Elle a participé à nombre d’ouvrages, expositions, adaptations, films et travaux divers sur Vian et son œuvre. Mandataire des ayants droit, elle prend également soin du patrimoine et de la maison ; dans la tradition de celle-ci, elle est « commanderesse exquise de l’Ordre de la Grande Gidouille » au Collège de ‘Pataphysique. Elle est l’auteur de Boris Vian, Le swing et le verbe (Textuel, 2008); Boris Vian, Post-Scriptum, paru au Cherche midi éditeur en 2011, a été conçu par ses soins. Elle est également l'auteure de la préface de la dernière réédition de L'Automne à Pékin che Fayard-Pauvert.

Pour plus d'information :  http://www.borisvian.org/accueil.html