Info

200 personnes évacuées du chantier du réacteur EPR de Flamanville

Le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville, le 16 novembre 2016
Le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville, le 16 novembre 2016
afp.com - CHARLY TRIBALLEAU
dans

Deux cents personnes ont été temporairement évacuées mardi du chantier du réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville, après un dégagement de fumée, un incident qui n'a pas fait de blessés, a-t-on appris auprès de la préfecture de la Manche et d'EDF.

"Par mesure de précaution, 200 personnes travaillant sur le site ont été évacuées et des moyens sapeurs-pompiers ont été déployés sur place", précise la préfecture dans un communiqué.

"Un dégagement de fumée résultant du contact d’une huile avec une source de chaleur (...) rend l’air difficilement respirable dans le local où sont stockés les produits en question", poursuit-elle.

"La fuite et le dégagement de fumée sont à l'heure actuelle contenus. Les moyens du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours, NDLR) se désengagent", indique le communiqué.

"Aucune personne n’est blessée. Les sapeurs-pompiers sur place ont neutralisé l’origine de ce dégagement de fumée", ajoute la préfecture.

"Un dégagement de fumée s’est produit ce jour à 12H40 dans la salle des machines de l’EPR en construction à Flamanville. Les pompiers se sont immédiatement rendus sur place et les salariés travaillant en salle des machines ont été évacués", a déclaré de son côté une porte-parole d'EDF.

"Les pompiers ont constaté l’absence de feu et les salariés ont pu reprendre leurs activités moins de deux heures après l’événement", a précisé EDF.

Près de 4.600 personnes viennent chaque jour travailler sur le site de l'EPR, avait indiqué EDF en septembre. Ce chantier a connu de nombreux déboires.

Deux réacteurs sont en fonctionnement à Flamanville, aux côté de l'EPR en construction.

En 2016, 810 salariés EDF travaillaient sur ces deux réacteurs en fonctionnement.