Chatel: le service national de Macron, "absurde et irréaliste"

Luc Chatel, porte-parole de François Fillon, le 7 décembre 2015 à Paris
Luc Chatel, porte-parole de François Fillon, le 7 décembre 2015 à Paris
afp.com - THOMAS SAMSON
dans

Luc Chatel, porte-parole de François Fillon, a jugé dimanche sur Radio J "absurde et irréaliste" la proposition d'Emmanuel Macron d'instaurer un service national obligatoire d'un mois pour tous les jeunes.

"Je ne comprends pas cette proposition, parce que les militaires ne sont pas des animateurs sociaux", a déclaré l'ancien ministre de Education nationale.

"Soit c'est une mesure destinée à limiter le décrochage scolaire, et ce n'est pas la mission de l'armée, soit c'est former à la défense du territoire, et un mois c'est illusoire, c'est un stage découverte", expliqué-t-il.

"On va recréer des casernes, mobiliser des militaires qui sont sur le terrain pour un stage découverte? Où il va prendre cet argent, les militaires (pour encadrer les jeunes)? Ce sont les militaires de la force Sentinelle? C'est absurde et irréaliste", juge l'ancien maire de Chaumont.

M. Macron est "démagogue et populiste. Chez Emmanuel Macron, il y a beaucoup de marketing, je sais de quoi je parle, dans une autre vie c’était mon métier! Il aura un grand avenir dans un grand groupe de cosmétiques, c'est de la poudre aux yeux", estime M. Chatel qui a travaillé autrefois dans le marketing chez L'Oréal.

"L'histoire du service national est révélatrice de ce qu'est Emmanuel Macron, il ne connaît pas la France, l'organisation de nos armées...", estime le porte-parole de François Fillon.