Hand: le PSG peut être couronné champion en en cas de victoire contre Saran

Le Paris Saint Germain de l'ailier allemand Uwe Gensheimer, tout proche d'un 3e titre de champion de France consécutif
Le Paris Saint Germain de l'ailier allemand Uwe Gensheimer, tout proche d'un 3e titre de champion de France consécutif
afp.com - MIGUEL MEDINA
dans

Le Paris Saint-Germain handball peut décrocher un troisième titre de champion de France consécutif deux journées avant la fin, en cas de victoire mercredi contre Saran, antépénultième au classement, conjuguée à une défaite de son dauphin Nantes face à Montpellier le lendemain.

Les partenaires de Nikola Karabatic ont déjà fait un grand pas vers un quatrième sacre en cinq ans dimanche en venant à bout de Saint-Raphaël (32-29). Ils disposent toujours de trois points d'avance sur Nantes, vainqueur samedi à Chambéry (34-32), avant cette 24e journée.

A moins d'une énorme surprise, les Parisiens devraient l'emporter dans leur salle devant le promu du Loiret, qui reste sur huit défaites consécutives et s'enfonce vers la zone rouge.

Tous les yeux seraient alors braqués sur le choc entre Nantes, assuré de terminer au moins deuxième, et Montpellier (3e) qui occupe la dernière place potentiellement qualificative pour la Ligue des champions.

Les Héraultais joueront le coup à fond pour tenter de porter provisoirement leur avance sur Saint-Raphaël (4e), de deux à quatre points.

Le club du Var, mobilisé le weekend prochain à Göppingen (Allemagne) pour le Final Four de la Coupe EHF, deuxième Coupe d'Europe, ne recevra Cesson que le mercredi 24 mai.

L'équipe bretonne (11e, 15 points) fait partie d'un trio, avec Saran (12e, 14 pts) et Créteil (13e, 12 pts), qui lutte pour ne pas terminer avant-dernier et accompagner Sélestat (14e, 5 pts) en division inférieure.

Les Cristoliens descendent pour l'instant en Proligue, mais ils ont récupéré un goal-average favorable sur Saran (+4) grâce à leur succès dans le Loiret (37-32) samedi. Ils quitteront la zone rouge s'ils battent Toulouse mercredi et que Saran perd à Paris.

Le programme:

Mercredi

(20h00) Aix - Nîmes

Dunkerque - Ivry

Sélestat - Chambéry

(20h30) Créteil - Toulouse

(20h45) Paris SG - Saran

Jeudi

(20h45) Nantes - Montpellier

Mercredi 24 mai

(20h00) Saint-Raphaël - Cesson