Législatives: Vaillant (PS) renonce en raison d'un candidat de Macron

Le député socialiste Daniel Vaillant à Paris, le 15 juin 2016
Le député socialiste Daniel Vaillant à Paris, le 15 juin 2016
afp.com - PATRICK KOVARIK
dans

Le député PS Daniel Vaillant, qui espérait ne pas se voir opposer de candidat En Marche! dans sa circonscription (17e de Paris), a annoncé mercredi qu'il renonçait à briguer un quatrième mandat, en raison de la décision du mouvement d'Emmanuel Macron d'y présenter un candidat.

"La République en Marche vient, unilatéralement, de prendre la décision de présenter une candidature dans ma circonscription, la 17e de Paris. Je prends acte de cette décision et décide de ne pas briguer un nouveau et dernier mandat de député, contrairement à ce qui avait été envisagé", écrit M. Vaillant sur sa page Facebook.

"Je pense qu'il est de mon devoir de laisser une chance au rassemblement de l'emporter sur les divisions, déjà très présentes dans cette circonscription, comme ailleurs", poursuit-il.

Selon une source à la Commission nationale d'investiture de la République en marche (CNI), il y aura effectivement une candidature En Marche sur cette circonscription, mais cela n'est "pas figé".

La CNI doit dévoiler mercredi soir une dernière liste d'investitures.

M. Vaillant, âgé de 67 ans, est élu de cette circonscription depuis 2002. Après avoir renoncé à l'investiture du PS en échange d'une place au Sénat, qu'il n'avait finalement pas eue, ce proche de l'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë avait annoncé mercredi qu'il serait candidat face à la socialiste Colombe Brossel, adjointe d'Anne Hidalgo en charge de la Sécurité.