Info

NBA: Harden met Houston sur orbite

James Harden des Houston Rockets, le 16 novembre 2016 à Phoenix
James Harden des Houston Rockets, le 16 novembre 2016 à Phoenix
afp.com - Christian Petersen
Donovan Mitchell des Utah Jazz, le 15 novembre 2017 à New York
Donovan Mitchell des Utah Jazz, le 15 novembre 2017 à New York
afp.com - ELSA
dans

Les Houston Rockets continuent de survoler la conférence Ouest: ils ont décroché jeudi leur 8e victoire consécutive en écoeurant Utah (112-101) grâce à James Harden.

Rien n'arrête Harden et les Rockets: pas même le culot du rookie du Jazz, Donovan Mitchell, survolté jusqu'à la pause avec ses 26 points.

Malmenés, les Rockets ont décollé durant le 3e quart-temps et se sont ensuite montrés irrésistibles à l'image d'Harden.

"The Beard", candidat au titre de meilleur joueur de la saison (MVP), a fini la rencontre avec 29 points.

Chris Paul, transfuge des Clippers l'été dernier, a frôlé le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 18 points, 13 passes décisives et 9 rebonds.

Seule petite contrariété, la série de sept victoires consécutives avec un écart supérieur à 15 points a pris fin.

Les Rockets ont pourtant compté jusqu'à 25 points d'avance (91-66), mais ils se sont relâchés en fin de match.

Du coup, Paul trouvait à redire à la prestation de son équipe qui caracole pourtant en tête de la conférence Ouest (19 v-4 d) après cette 14e victoire en quinze matchs.

"On a un peu perdu notre concentration en fin de match, ce qui leur a permis de revenir", a noté "CP3".

- 'On prend' -

"Il y a des choses à améliorer encore, mais c'est une victoire et on la prend", a-t-il ajouté.

Pour son troisième match depuis son retour de blessure, le pivot français d'Utah Rudy Gobert a marqué 6 points et capté 9 rebonds.

Le Jazz est 8e (13 v-13 d).

A Philadelphie, le très spectaculaire duel entre deux des équipes les plus jeunes et prometteuses de NBA a tourné à l'avantage des Los Angeles Lakers (107-104).

Brandon Ingram (21 pts) a scellé la victoire de la franchise californienne, la première après cinq défaites de suite, avec un panier à trois points à moins d'une seconde de la sirène. Les Lakers sont 10es de la conférence Ouest avec un bilan négatif de 9 victoires pour 15 défaites.

Les Sixers, portés pourtant par Joel Embiid (33 pts) et Ben Simmons, auteur du troisième "triple double" de sa carrière (12 pts, 13 rbds, 15 passes), ont rétrogradé à la 8e place de la conférence Est (13 v-11 d).

Les affaires d'Oklahoma City ne s'arrangent toujours pas: le Thunder s'est incliné à Mexico, lors d'un match exceptionnellement délocalisé, face à Brooklyn (100-95) et reste loin des premiers rôles de la conférence Ouest (9e, 11 v-13 d).

Russell Westbrook a pourtant marqué 31 points, mais Carmelo Anthony n'en a ajouté que onze (5 sur 20 au tir).