Philippe Poutou ne sera pas candidat en 2022

Philippe Poutou (2e à gauche), lors d'un meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 19 avril 2017
Philippe Poutou (2e à gauche), lors d'un meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 19 avril 2017
afp.com - FRANCOIS GUILLOT
dans

Philippe Poutou, candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à l'élection présidentielle, ne se présentera pas une troisième fois en 2022, a-t-il annoncé jeudi.

A la question d'une future candidature dans cinq ans, le "candidat-ouvrier" a répondu sur franceinfo: "non, je serai à la retraite".

Cette campagne est-elle très différente de celle de 2012, où il était déjà candidat? "Je ne pense pas", a déclaré M. Poutou.

Mais, a-t-il souligné, "cinq ans après les choses sont plus dures, il y a plus de difficultés pour nous, pour notre camp social, une société aussi un peu plus violente et puis une situation internationale aussi plus préoccupante".

"Globalement, c'est plus difficile, mais après une fois qu'on est dedans, on essaie de défendre nos idées. C'est toujours difficile de défendre nos idées quand on est minoritaires", a estimé le candidat du NPA.

M. Poutou, qui avait obtenu 1,15% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle de 2012, est crédité de 1,5% des intentions de vote dans les récents sondages.

Son prédécesseur Olivier Besancenot avait rassemblé 4,08% des voix en 2007.