Info

Seine-Saint-Denis: une policière incarcérée pour un vol d'armes de service

La jeune femme a été mise en examen et placée en détention provisoire la semaine dernière. Trois de ses complices présumés, âgés de 19 à 29 ans, ont également été écroués
La jeune femme a été mise en examen et placée en détention provisoire la semaine dernière. Trois de ses complices présumés, âgés de 19 à 29 ans, ont également été écroués
afp.com - PHILIPPE HUGUEN
dans

Une jeune policière soupçonnée d'avoir participé au vol de deux armes de service dans les locaux du siège départemental de la police de Seine-Saint-Denis a été mise en examen et écrouée, a-t-on appris mardi de source proche de l'enquête.

Cette adjointe de sécurité (ADS) âgée d'une vingtaine d'années est soupçonnée d'avoir dérobé, un soir d'août 2017, deux pistolets automatiques de calibre 9 mm dans les locaux de la direction territoriale (DTSP) de Seine-Saint-Denis, a précisé la source confirmant une information du Parisien.

La jeune femme a été mise en examen et placée en détention provisoire la semaine dernière. Trois de ses complices présumés, âgés de 19 à 29 ans, ont également été écroués.

L'un d'eux est un militaire qui avait, après le vol, été hospitalisé pour une blessure par balle à la jambe dans le département voisin de Seine-et-Marne.

Un rapprochement a été fait entre le vol et la blessure lorsque les enquêteurs ont remarqué que des personnes de l'entourage de l'ADS figuraient parmi ses visiteurs à l'hôpital, selon le journal.

La jeune femme a déclaré "avoir été contrainte" de dérober les armes, mais ses complices présumés "disent que non", a indiqué la source proche de l'enquête.

Une seule arme a pour l'heure été retrouvée, en possession d'un des mis en examen, a précisé la source.