Top 14: Boudjellal va "parler" à Laporte de l'arbitrage de M. Ruiz

Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal avant le coup d'envoi du match face au Stade Toulousain au Vélodrome, le 9 avril 2017
Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal avant le coup d'envoi du match face au Stade Toulousain au Vélodrome, le 9 avril 2017
afp.com - BERTRAND LANGLOIS
dans

Le président de Toulon, Mourad Boudjellal, a annoncé qu'il allait "parler" à Bernard Laporte, président de la Fédération et ancien manager du RCT, de l'arbitrage vendredi lors du barrage remporté contre Castres (26-22) d'Alexandre Ruiz, "passé totalement à côté de son match".

"On ne peut pas être arbitré comme ce soir, en Top 14, je vais en parler à Bernard, lui écrire. Alexandre Ruiz est honnête, je l'apprécie, mais il est passé totalement à côté de son match", a déclaré Boudjellal après la qualification de son équipe en demi-finales, vendredi prochain à Marseille contre La Rochelle.

Le président toulonnais a notamment pointé plusieurs en-avants tarnais non sifflés, l'essai de pénalité accordé à Castres (54) et un supposé plaquage en l'air non sanctionné sur Leigh Halfpenny.

Interrogé sur la prestation de M. Ruiz, le manager de Castres Christophe Urios a lui trouvé l'arbitrage "bon et cohérent", regrettant simplement la pénalité sifflée à l'encontre de son équipe, qui jouait sur la dernière action, dans les 22 mètres toulonnais.