Info

Une couverture d'un album vendue 1,4 million d'euros: Astérix bat tous ses records

Le dessinateur Didier Conrad (g) et le scénariste Jean-Yves Ferri posent devant l'effigie d'Asterix, le 9 octobre 2016
Le dessinateur Didier Conrad (g) et le scénariste Jean-Yves Ferri posent devant l'effigie d'Asterix, le 9 octobre 2016
afp.com - Bertrand GUAY
dans

Vive la potion magique ! Une couverture originale d'un album d'Astérix, "Le Tour de Gaule", a atteint vendredi le prix record de 1,4 million d'euros lors d'une vente aux enchères, encore loin cependant des sommets atteints par son rival Tintin.

1.449.000 euros frais compris : c'est la somme payée par un collectionneur resté anonyme, lors de la dispersion de la collection Pierre Tchernia, pour cette illustration de couverture à la gouache et aux encres de couleur, portant des dédicaces manuscrites du tandem Goscinny-Uderzo.

Cette illustration représentant les compères Astérix et Obélix dans un char équestre sur fond de carte de France était estimée entre 180.000 et 200.000 euros, comme la couverture d'un autre album, "Le Bouclier Arverne" (1968), qui est partie à 1.197.000 euros. La vente, qui s'est tenue à l'Hôtel Drouot, a totalisé 2.937.482 euros.

"A Pierre Tchernia, le modeste témoignage de sympathie en hommage à l’Esprit et à la gentillesse du grand homme de la télévision", ont écrit sur la couverture du "Tour de Gaule" les créateurs des aventures d'Astérix dont l'ancien "Monsieur Cinéma", disparu en 2016, était un fan.

Cet album a été diffusé sous forme de feuilleton dans l’hebdomadaire Pilote à partir de février 1963 et édité sous forme d’album par Dargaud et Lombard en 1965.

- encore loin de Hergé -

Malgré la potion magique, Astérix est encore loin de Tintin qui détient la plupart des records de vente aux enchères.

Ainsi, le dessin de la page de garde des albums du petit reporter du XXe s'était envolé en mai 2014 à plus de 2,6 millions d'euros. Lors de la même vacation, quelque 5 millions d'euros avaient été dépensés pour près de 500 lots.

En octobre 2015, c'est une double planche du "Sceptre d'Ottokar" qui a été cédée 1,5 million d'euros. Même prix en novembre 2016 pour une planche d''"On a marché sur la lune".

Une rare illustration tirée de l'album "Tintin en Amérique" a été vendue en avril dernier 753.000 euros.

Même si leur cote ne cesse de monter grâce aux efforts du druide, les prix des planches d'Astérix restent à des niveaux plus modestes.

En 2014, une couverture de l'album "Le Devin" était partie à 193.500 euros chez Christie's, mais il s'agissait d'un dessin en noir et blanc.

Le record atteint par "Le Tour de Gaule" coïncide avec la sortie mondiale le 19 octobre de la 37e aventure du héros gaulois: "Astérix et la Transitalique". Il s'agit du troisième album confié au dessinateur Didier Conrad après "Astérix chez les Pictes" (2013) et "Le Papyrus de César" (2015).

Cette 37e aventure est le premier voyage en Italie -hormis Rome- du duo gaulois. Entre les Alpes et le Vésuve, c'est une course de chars, via la Vénétie pour un clin d'œil à la région d'origine de la famille du dessinateur Albert Uderzo, créateur de la BD avec le scénariste René Goscinny.