Venezuela: le chef de l'opposition se dit empêché de quitter le pays

Le chef de l'opposition au Venezuela, Henrique Capriles, à Caracas, le 8 mai 2017
Le chef de l'opposition au Venezuela, Henrique Capriles, à Caracas, le 8 mai 2017
afp.com - FEDERICO PARRA
dans

Le chef de l'opposition au Venezuela, Henrique Capriles, a accusé jeudi les autorités de l'avoir empêché de quitter le pays pour se rendre à New York où il devait rencontrer le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme.

"Je ne vais pas pouvoir assister à la réunion avec le Haut commissaire aux droits de l'homme", a affirmé M. Capriles dans une vidéo diffusée en direct sur internet depuis l'aéroport international de Maiquetia. Il ajoute se trouver "sans passeport", sans plus de précisions.