bicentenaire

La Russie célèbre le 2 septembre 2012 avec un faste rarement atteint le bicentenaire de la bataille de Borodino, rebaptisée en France sous le nom de Moskova, après le retour des rescapés de l'expédition napoléonienne désastreuse vers le Nord de l'Europe. Considérée comme l'une des fondations les plus solides du nationalisme russe, la confrontation de Borodino, le 7 septembre 1812, fut pourtant une défaite pour les troupes russes qui durent reculer vers Moscou. Mais la “victoire“ française fut arrachée au prix de pertes humaines considérables dont l'armée de l'Empereur ne se releva pas.
Partager: 

Pages

  • 1