Bophal

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984, une fuite de gaz toxique venant de l'usine Union Carbide de Bhopal faisait des milliers de morts. Ce fut le pire accident industriel de l'histoire. Trente ans plus tard, le site n'a toujours pas été nettoyé et aucune enquête n'a été menée en bonne et due forme. Les victimes continuent de souffrir de problèmes de santé sans recevoir les soins médicaux nécessaires, et attendent encore une indemnisation à la hauteur de leurs souffrances.

Partager: 

Pages

  • 1