Dans une nouvelle BD, la dessinatrice Emma lance "un coup de gueule" contre certains médias qui, plutôt que de prôner l'égalité, ont livré des conseils aux femmes pour réduire le poids de cette contrainte domestique. 
En mai dernier, la dessinatrice française Emma publiait sur sa page Facebook une bande dessinée sur "la charge mentale". Partagée dans le monde entier, elle a vite alimenté les discussions et envahi les médias. L'auteure reproche à certains de se contenter de donner des conseils aux femmes pour alléger cette charge sans appeler par exemple à plus d'égalité. 
Partager: 

Pages

  • 1