destruction

La Cour pénale internationale estime qu'un jihadiste malien est responsable de la destruction d'un patrimoine protégé de Tombouctou en 2012. Il est condamné à des réparations pour 2,7 millions d'euros.
Partager: 
Voici 15 ans de cela, les talibans détruisaient les Bouddhas de Bamiyan. Aujourd'hui, c'est un ambitieux projet que nourrit...
Partager: 
"Nettoyage culturel" - tels sont les termes de l'Unesco pour qualifier la situation à Hatra, détruite à coups de masse, de...
Partager: 
Un mois a suffi à l'OIAC pour mettre sous scellés "impossible à briser" plus de 1 000 tonnes d'agents chimiques et 290 tonnes...
Partager: 

Pages

  • 1