frontière paix

Des soldats congolais surveillant la frontière avec le Rwanda dans le Nord-Kivu (Radio Okapi).
Cette semaine, du 25 au 30 août, une équipe d’experts civils et militaires ainsi que des représentants des autorités locales doivent mener une délicate mission : matérialiser un peu plus de 200 km de frontière entre la République démocratique du Congo et le Rwanda. Une frontière à la fois terrestre (de Gomas à Gisensy), lacustre (à travers le lac Kivu) et fluviale (le long de la rivière Ruzizi), marquée par de multiples tensions et exactions depuis des années.
Partager: 

Pages

  • 1