hématome

Un même titre à la Une de tous les journaux argentins ce dimanche 6 octobre : la présidente Cristina Kirchner restera un mois en repos forcé à la suite d'un choc à la tête. Ce n'est pas la première fois que la santé de la présidente inquiète. A quelques jours des élections législatives du 27 octobre, et en plein milieu de son deuxième mandat, les incertitudes qui planent sur sa santé déstabilisent à nouveau le paysage politique argentin. Tour d'horizon des réactions de la presse argentine.
Partager: 

Pages

  • 1