Au Maroc, la mort d'Idya Fakhreddine, 3 ans, continue de choquer et de pointer l'inégalité des Marocains pour accéder aux soins médicaux. La fillette, victime d'un traumatisme crânien après une chute dans son village du sud du pays, a finalement succombé faute d'avoir pu être soignée à temps.
Partager: 
Personnel en sous-effectif, lits indisponibles, services saturés : la sévère épidémie de grippe qui touche la France permet de...
Partager: 
En première ligne le soir des attentats à Paris, les hôpitaux de la capitale ont vécu une situation d'urgence inédite en France....
Partager: 
Un hôpital dans un quartier chrétien de Beyrouth
Au Liban, 62% des infirmières ont déjà été victimes de violence verbale sur leur lieu de travail. Elles risquent également cinq...
Partager: 

Pages

  • 1