IFRI

Les Etats ont compris l'image et l'influence qui peuvent découler du web 2.0.  Twitter ou Facebook sont aujourd'hui utilisés très sérieusement dans les Chancelleries. Et tout cela, sans remettre en cause le moins du monde le secret des échanges diplomatiques. 

Notre journaliste était à la conférence "Diplomatie et web social font-ils bon ménage?" donnée dans le cadre de la Social Media Week à Paris. 
Partager: 
Au Nigéria, les troubles liés aux conflits religieux ont fait plus de 140 morts depuis décembre et les manifestations liées à la...
Partager: 

Pages

  • 1