intronisation

Le Sheikh Tamim est arrivé au pouvoir le 25 juin dernier.
Plus de deux semaines après son intronisation, le nouvel émir du Qatar, le sheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani a insisté sur son "changement de style", et non sur son "changement de politique". Mais quid de ses réelles intentions ? Que cache l'arrêt affiché de son soutien aux rebelles syriens ? Éléments de réponses avec Fabrice Balanche, spécialiste du Qatar et directeur du Groupe de Recherches et d’Études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO).  
Partager: 

Pages

  • 1