Isabelle Ameganvi

Le mouvement “Sauvons le Togo“, principalement lancé par les femmes, use de la grève du sexe, de provocations plus dénudées et aussi de danse
Isabelle Ameganvi, figure clé de l’opposition togolaise, a appelé ses concitoyennes à la grève du sexe en août 2012. Son objectif : transformer le Togo en une démocratie avec un système électoral transparent. Cela fait près de cinquante ans que ce petit pays de l’Afrique de l’Ouest est soumis au pouvoir des militaires sous un vernis démocratique. Par leurs actions, qui ne sont pas sans rappeler celles des Femen, plus au Nord, ou de Cambodgiennes menacées d'expulsion plus à l'Est, des femmes courageuses de l’opposition montrent que les Togolais peuvent se libérer de la peur qui les paralyse depuis les massacres commis dans les années 90 par Gnassingbé Eyadema, le père de l’actuel président Faure Gnassingbé.
Partager: 

Pages

  • 1