ISIE

Alors que beaucoup redoutaient une victoire des abstentionnistes, les électeurs ont afflué en masse aux bureaux de vote pour élire la future assemblée constituante de la Tunisie, dimanche 23 octobre 2011. Le taux de participation approche les 90 % selon la commission électorale.

Les Tunisiens ne voulaient pas rater ce scrutin historique, le premier vote libre de leur histoire. Malgré certains couacs, ils ont déposé leur bulletin dans l'urne avec joie et émotion.

Alors que les résultats du dépouillement continuent d'arriver des 27 circonscriptions que comptent le pays, la tendance désigne clairement Ennahda (islamistes modérés) comme le grand vainqueur du scrutin. Cependant, comme le parti devrait obtenir entre 40 et 45% des sièges, il devra s'associer à d'autres formations politiques pour pouvoir établir la Constitution à venir du pays.


Partager: 
La Tunisie s'apprête à vivre un jour historique . Neuf mois après la chute de Ben Ali, plus de 7 millions de Tunisiens sont...
Partager: 
Bien qu'elles aient contribué à la révolution du Jasmin, les Tunisiennes ne représentent que 7% des têtes de listes pour le...
Partager: 
La Tunisie, aux avant-postes du "printemps arabe", se rend aux urnes le 23 octobre pour élire une assemblée constituante qui...
Partager: 
Les Tunisiens se rendent aux urnes le 23 octobre pour élire une assemblée constituante. Un scrutin historique neuf mois après la...
Partager: 
Les Tunisiens de l'étranger participent au scrutin historique du 20 au 23 octobre. La France accueille 600 000 Tunisiens, la plus...
Partager: 

Pages

  • 1