La mobilisation pour la libération de Jacqueline Sauvage défie le temps...
Rebondissement : le président François Hollande accorde finalement une grâce totale à Jacqueline Sauvage, mettant fin à sa détention. Cette grâce survient après des appels répétés devant les juges d'application des peines. Jacqueline Sauvage, 70 ans, victime durant des décennies de violences récurrentes, avant d'assassiner son mari, a été jugée, condamnée, graciée partiellement, et est restée en prison pendant plusieures années. Ses défenseurs ont maintenu leur mobilisation sur les réseaux sociaux pour obtenir sa libération et cette grâce pleine et entière désormais accordée.
Partager: 
Ajouter un commentaire
Dessin d'Eléonore Dougnac de Jacqueline Sauvage pendant son procès en appel aux assises de Blois. 
Ce jeudi 24 novembre 2016, le tribunal a rejeté, une fois encore, sa demande de libération conditionnelle. Victime de violences...
Partager: 
Ajouter un commentaire

Pages

  • 1