Monusco

<div>Leila Zerrougui a plus de trente ans d’expérience en droit international et en protection des civils. Sur ce cliché, elle intervient comme rapporteure du groupe de travail sur les détentions arbitraires à Guantanamo Bay, à Genève en juin 2005</div>
Algérienne, juriste de formation, Leila Zerrougui, spécialiste de la défense des  femmes et les enfants,  vient d'être nommée cheffe de la Monusco, la mission de paix en République démocratique du Congo (RDC). Un nouveau défi pour cette  infatiguable défenseure des droits humains, première Africaine, et deuxième femme, nommée à la tête d'un corps expéditionnaire de l'ONU.
Partager: 
Les responsables de la pire attaque jamais subie par une force de l'ONU, qui a causé la mort de 15 casques bleus tanzaniens début...
Partager: 
L'attaque qui a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 décembre contre la Monusco dans le Nord-Kivu a fait au moins 15 morts, tous...
Partager: 
Plus de patrouilles devant l'hôpital de Panzi. Voilà ce qu'a promis la Monusco, qui semble avoir enfin entendu le message du...
Partager: 

Pages

  • 1