Sana Al Maashari, 37 ans, pose pour une photographie devant un centre commercial de Mascate, capitale du Sultanat d’Oman. Elle a remporté un siège au conseil municipal de la ville lors des élections qui se sont tenues le 25 décembre 2016.
Premier pays de la région du Golfe à avoir accordé le droit de vote aux femmes en 1994, Oman enregistre une entrée discrète du « deuxième sexe » dans son système politique. En particulier à l'occasion des élections municipales de décembre 2016, les deuxièmes au suffrage universel du pays. Rencontre avec d'heureuses élues et état des lieux de ces petits pas qui font lentement bouger la société omanaise...
Partager: 

Pages

  • 1