Quatre départs en trois jours. Après celui de Richard Ferrand, puis la démission de la ministre des Armées Sylvie Goulard, c'est au tour du ministre de la Justice François Bayrou puis de Marielle de  Sarnez de quitter leurs postes. Ce remaniement "anticipé" intervient alors que le Premier ministre Edouard Philippe présente ce mercredi 21 juin un nouveau gouvernement.
Partager: 
Les femmes nommées ministres et secrétaires d'Etat dans le gouvernement Edouard Philippe, premier Premier ministre sous la présidence d'Emmanuel Macron. De gauche à droite : Sylvie Goulard, , Annick Giradin, Françoise Nyssen, Elisabeth Borne, Sophie Cluzel, Frédérique Vidal, Marielle de Sarnez, Marlène Schiappa, Agnès Buzyn, Laura Fessel, Muriel Pénicaud
Dix neuf ministres, dont neuf femmes, mais une seule à une fonction dit "régalienne", attachée à la souveraineté de la France....
Partager: 
En ce 10 mai 2017, François Hollande vivait sa dernière commémoration de l'abolition de l'esclavage en tant que président de la...
Partager: 
Emmanuel Macron, dans son programme de campagne, n'a pas stipulé précisément quelle politique africaine il voulait mener, mais...
Partager: 
La bataille pour le second tour de la présidentielle démarre ce lundi 24 avril entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en...
Partager: 
Après sa victoire surprise à la primaire de la gauche, Benoît Hamon doit maintenant rassembler et asseoir sa crédibilité comme...
Partager: 

Pages

  • 1