Copie d'écran du reportage de la chaîne américaine 5 abc : "<a href="https://www.youtube.com/watch?v=Eij54oGpTAQ" rel="nofollow">Des milliers de plaintes contre le DIU Mirena</a>", en 2013, pour des perforations de l'utérus.
Depuis la publication de notre article traitant de l'omerta sur les effets secondaires du stérilet hormonal du groupe Bayer, plus de 10 000 femmes se sont inscrites sur le groupe Facebook "Victimes du stérilet hormonal Mirena", et ont témoigné. Face au raz-de marée des déclarations de pharmaco-vigilance qui ont suivi, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) a réagi et lancé une investigation. Bilan d'une semaine qui souligne l'ampleur d'un problème sanitaire grave, et ignoré jusque là.
 
Partager: 
C'est peut-être le début d'un scandale sanitaire mondial, avec des milliers de plaintes en Espagne, aux Etats-Unis, contre les...
Partager: 

Pages

  • 1