<em>Odalisque</em> de François Boucher, 1740
Une étude scientifique sur les effets des hormones délivrées par le stérilet Mirena montre qu'elles touchent le cerveau, alors que de nombreux témoignages attestent de troubles psychiques endurés par les porteuses de ce dispositif intra-utérin. Une forme de "maltraitance médicale" par les hormones, cautionnée par une partie du corps médical, est-elle au cœur de cette affaire ?
Partager: 
Copie d'écran du reportage de la chaîne américaine 5 abc : "<a href="https://www.youtube.com/watch?v=Eij54oGpTAQ" rel="nofollow">Des milliers de plaintes contre le DIU Mirena</a>", en 2013, pour des perforations de l'utérus.
Depuis la publication de notre article traitant de l'omerta sur les effets secondaires du stérilet hormonal du groupe Bayer, plus...
Partager: 
C'est peut-être le début d'un scandale sanitaire mondial, avec des milliers de plaintes en Espagne, aux Etats-Unis, contre les...
Partager: 

Pages

  • 1