tsunami

<span style="color: rgb(51, 51, 51); font-family: georgia,"times new roman",times,serif; font-size: 16px; font-style: normal; font-variant: normal; font-weight: normal; letter-spacing: normal; line-height: 23px; text-align: start; text-indent: 0px; text-transform: none; white-space: normal; word-spacing: 0px; display: inline ! important; float: none; background-color: rgb(244, 244, 244);">Photo prise le 17 avril 2014, à Tomioka, préfecture de Fukushima, une ville fantôme située à 10 km de la centrale nucléaire. </span>
Cinq ans après l'explosion des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, les riverains qui avaient dû tout quitter du jour au lendemain sont invités par les autorités à rentrer chez eux. Les voilà face à un dilemme difficile : retrouver leur terre natale tout en risquant de s'exposer à des radiations résiduelles. Reportage.
Partager: 
Le village de Krueng Raya à l'est de Banda Aceh est situé à seulement 100 mètres de la mer. Le 26 décembre 2004, le village a été dévasté par le tsunami. 10 ans après, le village a été entièrement reconstruit avec des maisons toutes neuves financées par des ONG ©A.Rusek/TV5MONDE<br/>
Le 26 décembre 2004 des vagues allant jusqu’à 20 mètres de haut s’abattaient sur l’Asie du Sud-Est touchant 14 pays et faisant...
Partager: 
Un vent de panique s’empare des marchés financiers et de l’économie planétaire. Le Japon, 3ème puissance économique mondiale...
Partager: 
Les accidents en chaîne de la centrale japonaise de Fukushima font réagir dirigeants politiques, lobbyistes du nucléaire et...
Partager: 

Pages

  • 1