violences post-électorales

Le gouvernement du Honduras a décrété l'état d'urgence dans la nuit du samedi 2 décembre 2017 pour mettre fin aux manifestations de l'opposition qui se multiplient à travers le pays contre une supposée fraude électorale lors de la présidentielle de dimanche 26 novembre.
Partager: 
Candidat de l'opposition défait à la présidentielle, Raila Odinga s'est adressé à des millions de partisans enthousiastes dans le...
Partager: 
Au moins une dizaine de personnes issue des bidonvilles de la capitale est morte depuis l’annonce officielle de la réélection du...
Partager: 
Marcel Pika, prisonnier politique
Le département d'Etat américain se dit "profondément préoccupé" et demande à la République du Congo la libération du Colonel...
Partager: 
Devant un bâtiment gouvernemental après une manifestation post-électorale à Libreville, au Gabon, le 1er septembre 2016.
Le 6 octobre 2016, Sylvie Nkoghe-Mbot, co-auteure d’un rapport sur les violences post élections présidentielles, est arrêtée au...
Partager: 
L'attente se poursuit au Gabon. La Cour constitutionnelle doit statuer sur les résultats de l'élection présidentielle du 27 août...
Partager: 
Jean Ping, perdant selon la Commission électorale, auto-proclamé élu (à gauche), Ali Bongo, réélu pour un nouveau septennat (à droite)
Onze jours après l'élection présidentielle au Gabon, le camp du président désigné vainqueur, Ali Bongo Ondimba et celui de son...
Partager: 

Pages

  • 1