2014 : votre buzz Internet

Les mots-clés les plus recherchés sur Twitter cette année
Les mots-clés les plus recherchés sur Twitter cette année

De l'enlèvement des lycéennes au Nigeria, au défi du seau d'eau glacée en passant par la campagne sur Internet pour lutter contre le virus Ebola ou celles lancées par le groupe Etat islamique, la toile s'est emparée, cette année encore, des grands faits d'actualité. La rédaction Internet de TV5MONDE passe en revue ce qui a marqué l'année sur le web.

dans

#BringBackOurGirls


Au Nigeria, la secte Boko Haram enlève plus de 200 lycéennes en mai 2014. Rapidement, les internautes se mobilisent pour qu’elles soient retrouvées. Tous les messages qui sont publiés sur la toile répondent au mot-clé #BringBackOurGirls (#ramenez-nous nos filles).  

lang="en">

Our prayers are with the missing Nigerian girls and their families. It's time to #BringBackOurGirls. -mo pic.twitter.com/glDKDotJRt

— The First Lady (@FLOTUS) May 7, 2014


Le défi du seau d’eau glacée

Anonymes comme personnalités internationales se prennent au jeu du défi "Ice bucket challenge " lancé par une ONG américaine pour récolter des fonds. Chacun y va de sa vidéo du seau d’eau glacé reçu sur la tête de Bille Gates à George W. Bush... 
Bill Gates participe au “Ice Bucket Challenge“
Bill Gates participe au “Ice Bucket Challenge“

Mangez des pommes !

En réponse aux sanctions occidentales contre Moscou, la Russie a notamment limité l'importation de fruits et légumes en provenance de Pologne. Sur Internet, les Polonais ont trouvé la parade avec une campagne contre la politique de Poutine qui ne manque pas d’humour. 

align="center"> lang="en">

I'd buy Polish apples if I

could get them in NYC. http://t.co/A6rX3W8dbt #jedzjablka pic.twitter.com/o56ePQQpg0— Markus Vaga (@tactixian) August 1, 2014


Le cyber-djihadisme et sa parodie

Le groupe Etat islamique s’est doté d’une stratégie de communication très élaborée sur Internet. Leur propagande diffusée sur la toile illustre une tendance générale des groupes jihadistes qui usent du web comme d’un outil de recrutement et de glorification de leurs actions. Un prosélytisme 2.0. 

Quelques semaines après les premières diffusions de ses clips de propagande, le groupe EI devient la cible de l’humour des internautes, notamment au Moyen-Orient. Tour d’horizon des parodies
Capture d'écran d'une vidéo du groupe EI
Capture d'écran d'une vidéo du groupe EI

Guerre entre Israël et le Hamas

A Gaza, une adolescente palestinienne témoigne

Pendant le dernier conflit entre Israël et le Hamas, Farah Gazan a raconté son quotidien sur les réseaux sociaux. Son témoignage au jour le jour, en direct de Gaza, a attiré l’attention de milliers d’internautes, mais aussi des médias américains. 

lang="en">

Okay. The 8163662 bomb I could hear today! This is UNBELIEVABLE!! #Gaza 2:13am https://t.co/5TYzWmvsJY

— Guess What (@Farah_Gazan) July 28, 2014


La guerre se fait aussi en ligne

Depuis le début de l'opération israélienne "Bordure protectrice", le conflit s’est aussi déployé sur Internet et, plus particulièrement, sur ses réseaux sociaux. Chaque camp y poursuit ses propres objectifs, pour mieux faire passer ses idées.

lang="en">

@IDFSpokesperson publishes infographic lies to justify killing Palestinian civilians in #Gaza. #Gazaunderattack pic.twitter.com/GhbWgU170d

— Al Qassam Brigades (@qassamsms) August 6, 2014


Lutte contre Ebola

Alors que le virus Ebola a tué plus de 7 700 personnes dans le monde, en Afrique de l'Ouest, certains Africains, notamment Ivoiriens, se sont mobilisés pour sensibiliser la population au travers de chansons par exemple.



Campagne #notinmyname

La campagne Twitter et Youtube "Not In My Name " (Pas en mon nom) a été lancée par une organisation de jeunes musulmans britanniques juste avant la décapitation du journaliste David Haines et de l'otage français Hervé Gourdel. Son objectif est de contrer la propagande des djihadistes du groupe de l'Etat islamique. 

Capture d'écran d'une vidéo de la campagne lancée en Grande-Bretagne
Capture d'écran d'une vidéo de la campagne lancée en Grande-Bretagne

Harcèlement de rue

Une association diffuse sur Youtube une vidéo pour dénoncer le harcèlement de rue aux Etats-Unis et ailleurs. On y voit une jeune femme déambulant dans les rues de New York qui se fait accoster à de multiples reprises par des hommes. La vidéo fait près de 39 millions de vues sur Internet mais soulève aussi des critiques : tous les hommes blancs racoleurs auraient été coupés au montage.



Et ailleurs sur la toile...

Voici le top 5 des sujets le plus abordés sur Facebook : 
 
1/ La Coupe du monde de football au Brésil 
2/ Ebola
3/ Election présidentielle au Brésil
4/ Robin williams décédé au mois d’août
5/ Ice bucket challenge. Entre les mois de juin et septembre, plus de 17 millions de vidéos ont été postées. 

Sur Twitter,les mots-clés les plus utilisés en 2014, reprennent également les grands événements qui ont marqué l'actualité : Jeux Olympiques à Sotchi, les Oscars, la vol disparu MH370, la disparition de Robin Williams ou encore les manifestations à Hong Kong. 

Quant à Google.fr, les recherches les plus répandues en 2014 sont les suivantes :  

Enfin, Youtube a révélé le top 3 des vidéos françaises les plus regardées. Les humoristes Norman et Cyprien arrivent en tête du classement devant une compilation d'épisodes du Petit Ours brun. 

La vidéo de Norman sur Luigi, personnage dans l'ombre du grand (petit) Mario a fait près de 31 millions de vues.


"Les réunions" Cyprien ont été vues par plus de 15 millions de personnes :


Et puis, pour finir cette rétrospective, de quoi satisfaire tous les enfants...et peut-être les grands aussi, avec le Petit Ours brun qui totalise plus de 18 millions de vues mais moins de commentaires que la vidéo de Cyprien :