8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

Signature de la Capitulation des Nazis par par le général Sevez à Reims en France, le 7 mai 1945.
Signature de la Capitulation des Nazis par par le général Sevez à Reims en France, le 7 mai 1945.
Musée de la Reddition, Reims
dans

7, 8 ou 9 mai, la mémoire de la capitulation de l'Allemagne nazie se nuance selon les pays...

Le 7 mai 1945, alors que la capitale allemande est exsangue, et qu'Hitler s'est suicidé le 30 avril, l'armée nazie signe sa reddition à Reims, sans condition, dans une école de cette ancienne ville royale de France.

Pourtant, partout en Europe c'est la date du 8 mai qui sera retenue : Staline, le dirigeant soviétique a exigé qu'une autre cérémonie se tienne à Berlin, tombée sous les assauts et bombardements de l'Armée rouge. Et avec le décalage horaire, le maître du Kremlin imposera la date du 9 mai à Moscou pour célébrer la fin de la grande guerre patriotique.

Mais il y eut aussi un autre 8 mai, à Sétif en Algérie. Les combattants algériens engagés dans les troupes coloniales françaises sur les fronts italiens notamment, voulurent eux aussi célébrer l'événement, en mélangeant drapeaux français et algériens. L'armée française tira, faisant des milliers de morts.

En mai 2005, lors du 60ème anniversaire de cette date symbolique, la rédaction de TV5Monde s'était déplacée à Reims pour évoquer la mémoire de cette victoire sur le nazisme, avec des invités venus du Royaume-Uni, d'Allemagne, de Lituanie, de France, de Russie, et d'Algérie.

Nous vous invitons à revoir cette émission remarquable, dans son intégralité ou en différents chapitres.

60 ans après, le 8 mai dans tous ses États

Retrouvez l'intégralité de l'émission, présentée par Philippe Dessaint dans les lieux mêmes de la reddition à Reims - 1 h 27'21“

60 ans après, le 8 mai dans tous ses États

L'émission en chapitres

1 - Le 7 mai à Reims, réalités et mythes

En reportages et avec les explications de l'écrivain français, Gilles Perrault, revivez la reddition de Reims, pourtant oubliée par l'histoire...

14'10
L'émission en chapitres

2 - Le 8 mai, deuxième reddition allemande

Pourquoi, a-t-il fallu un deuxième jour et une deuxième signature. Explications...


9'30
8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

3 - Le 8 mai des vaincus - rééducation en Allemagne

Avec l'historienne allemande du cinéma Marie-Hélène Gutberlet, décryptage des vaincus au travers des films de propagande des alliés destinés à la rééducation.


25'29


8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

4 - À Londres, l'année 1940 supplante 1945

Les Britanniques furent les premiers à résister au nazisme, dès 1940. Julian Jackson, historien anglais explique ainsi la déshérence du 8 mai au Royaume uni, date d'une victoire partagée...


12'03
8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

5 - Les Pays baltes à contre histoire

Depuis leur émancipation du joug soviétique au lendemain de la chute du mur de Berlin (novembre 1989), les Baltes ont tendance à réécrire l'histoire de la Seconde guerre mondiale et à renvoyer nazisme et stalinisme sur le même plan. Jusqu'à vouloir boycotter les cérémonies du 60ème anniversaire de la libération. Historien et diplomate lituanien, Gedimas Varvuolis se justifie. La politologue belgo-russe Nina Bachkatov lui répond.

7'27
8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

6 - Sétif en Algérie, l'autre 8 mai

C'est l'une des pages les plus sombres de la colonisation française en Algérie, celle de la répression meurtrière de défilé des combattants des forces coloniales, prémices à la guerre sans nom qui se déclenchera neuf ans plus tard... Le cinéaste Mehdi Lallaoui revient sur ces événements que la France voudrait oublier tandis que la journée est fériée en Algérie aujourd'hui.

9'31
8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires

7 - Réconciliation franco-allemande et Europe en paix

C'est encore à Reims, en 1962, que le chancelier Adenauer et le Général de Gaulle scelleront la réconciliation entre l'Allemagne et la Franc, première pierre vers une Europe qui se veut résolument en paix.

Retour sur cet événement avec Jean-Louis Schneiter, maire de Reims de 1999 à 2008.

9'07
8 mai 1945 - une victoire pour plusieurs histoires