Afghanistan - Elections présidentielle et provinciale

Meeting du candidat à la présidentielle afghane, Abdullah Abdullah, le 17 août 2009 à Kaboul (AFP).
Meeting du candidat à la présidentielle afghane, Abdullah Abdullah, le 17 août 2009 à Kaboul (AFP).
dans


Les Afghans ont voté
jeudi 20 août 2009 pour élire leur nouveau président et leurs représentants au Parlement.

C'est finalement le président sortant Hamid Karzaï qui remporte la victoire le 2 novembre 2009, à la suite d'après-élections agitées : accusations puis preuves de fraudes, recompte des voix, mise en place d'un second tour et enfin annulation de ce second tour suite au désistement du rival de Karzaï, Abdullah Abdullah.

Au 1er tour, les Afghans avaient le choix entre 41 candidats. La participation a été plus faible que prévu, entre 40 et 50%.

Quelques jours avant le scrutin, les attentats s'étaient multipliés, le plus souvent revendiqués par les taliban. La peur de nouvelles attaques a conduit de nombreux électeurs à bouder les urnes.



Sommaire du dossier


“Démocratie et tribalisme ne font pas bon ménage”

Après des élections chaotiques, quel avenir pour l'Afghanistan ? L'analyse d'Ariane Quentier, auteure de Afghanistan: descente vers le chaos.

La polémique autour des résultats

Accusations puis preuves de fraudes, second tour prévu puis annulé, tout l'après élections et l'investiture d'Hamid Karzaï en vidéo.

Le scrutin

Le vote des Afghans se déroule sous haute tension. La crainte d'attentats et de violences talibanes fait craindre une faible participation. Suivez le déroulement du scrutin présidentiel en vidéo.

Les candidats en campagne

Portraits des principaux candidats à la présidentielle et le mode d'emploi du scrutin.

“Les taliban n’apparaissent pas aux yeux des Afghans comme une alternative valable“

Le spécialiste Olivier Roy décrypte les évolutions récentes de ce pays en reconstruction.

Histoire afghane

Les grandes dates de l'histoire afghane et des images d'archives du retrait des troupes soviétiques en 1989.



Dossier préparé par Sylvie Braibant, Laure Constantinesco, Christelle Magnout et Camille Sarret.