Info

Après Las Vegas, un petit pas vers une régulation des armes ?

sujet Vegas Achard
©TV5MONDE / P. Achard, M. Mormil

Après des décennies de résistance, le parti républicain, aux Etats-Unis, pourrait faire un petit pas en direction des démocrates sur le sujet sensible de l'encadrement des armes. Le Grand Old Party se dit prêt à discuter d'une interdiction d'un dispositif qui a permis au tueur de Las Vegas de multiplier le nombre de victimes.
 

dans
Un petit pas en avant, peut-être, dans le  débat des armes à feu aux Etats-Unis.  La Maison Blanche a entrouvert jeudi 5 octobre une porte sur ce dossier sensible :
 
nous savons que certains démocrates et républicains ainsi que de multiples organisations ont prévu de se pencher sur les mécanismes de Bump Stock et nous saluons ces intitiatives. 
Le "bump stock" est un dispositif en vente libre aux Etats-Unis qui permet de transformer certaines armes en fusils automatiques. 

Un mécanisme qui a permis à Stephen Paddock, retraité jusque-là sans histoire, de tuer en masse à Las Vegas : 58 morts, près de 500 blessés. L'homme possédait un important arsenal, dans la chambre d'hôtel qu'il avait loué et la plupart de ses fusils étaient équipés de ce dispositif.

Au congrès américain, même des élus républicains se disent prêts à ouvrir les discussions sur un contrôle de la vente de ce système. Régulation aujourd'hui envisagée aussi par la NRA, le puissant lobby américain des armes à feu, restée jusque-là droit dans ses bottes.

Un sujet épineux que le président américain a évoqué jeudi, rapidement :
 
Nous nous pencherons bientôt sur cette question.
L'enquête se poursuit pour cerner la personnalité de Stephen Paddock. Un homme "attentif et gentil" selon les propos de sa compagne, interrogée mercredi.

Seule certitude pour l'heure : la tuerie a été minutieusement planifiée. Dernières révélations : un homme du nom de Stephen Paddock a réservé en août dernier dans un hôtel de Chicago, proche d'un important festival de musique. Il n'est jamais venu. Stephen Paddock a également effectué des recherches à Boston, notamment sur le stade de baseball de Fenway Park, rapporte la chaîne NBC citant des sources policières.