Info

Argentine : huit Français, dont les sportifs Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, sont morts

<span>Ce lundi 9 Mars 2015, deux hélicoptères se sont écrasés dans une région éloignée au nord-ouest de l'Argentine,</span>
Ce lundi 9 Mars 2015, deux hélicoptères se sont écrasés dans une région éloignée au nord-ouest de l'Argentine,
(AP Photo/Gabriel Gonzalez)

Une vidéo amateur du drame  qui a coûté la vie à huit français, dont la navigatrice Florence Arthaud et la nageuse Camille Muffat, est désormais en ligne. Elle montre les deux hélicoptères affrétés par la production qui sont entrés en collision.

dans
crash Argentine

La vidéo du crash qui s'est produit peu après 17h (21h en France).

Les cinq premiers corps, sur les dix victimes de l'accident d'hélicoptères ayant tué plusieurs champions sportifs français lundi en Argentine, ont commencé mardi à être transférés à la morgue de la capitale de la province de La Rioja, ont annoncé les autorités locales.

Le parquet de Paris a ouvert mardi une enquête pour homicides involontaires après le crash de deux hélicoptères la veille en Argentine, qui a coûté la vie à dix personnes, dont trois champions français, a appris l'AFP de source judiciaire.

La nageuse Camille Muffat, 25 ans, la navigatrice Florence Arthaud, 57 ans, et le boxeur Alexis Vastine, 28 ans, participaient au tournage d'un jeu d'aventure de TF1, Dropped. Cinq membres de l'équipe de l'émission et les deux pilotes argentins ont également été tués.

L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens (GTA).

Selon les autorités argentines, les deux hélicoptères sont entrés en collision pour une raison encore indéterminée.

L'émission, dont le tournage avait débuté fin février à Ushuaia, pointe sud du continent américain, devait être diffusée l'été prochain. Elle consistait à lâcher huit sportifs en pleine nature.

Cette enquête est la première confiée au pôle spécialisé dans les accidents collectifs de Paris, créé en décembre 2014 avec celui de Marseille.

ALAIN BERNARD ABASOURDI

"Les autres n'ont pas eu la chance de s'en sortir. On est abasourdi", a juste écrit Bernard dans un sms reçu par l'AFP quelques heures après le drame, ajoutant qu'il ne souhaitait pas s'exprimer davantage.

La cycliste Jeannie Longo, le footballeur Sylvain Wiltord, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer et le patineur Philippe Candeloro sont les autres participants.

Selon l'agent de Candeloro, joint par l'AFP, les sportifs ont reçu pour consigne de ne pas s'exprimer sur les circonstances de l'accident.

"Une enquête est en cours, ils seront très certainement tous appelés à témoigner, ils sont arrivés les premiers sur la scène du drame", a indiqué Alain Leblond, précisant qu'aucune indication n'avait été donnée aux sportifs sur leur éventuel retour en France.

"Ils sont encore là-bas pour un petit bout de temps", a-t-il dit.


 

Après l'accident en plein vol survenu vers 17h00 (20h00 GMT), les deux hélicoptères gisaient au sol, en flammes, selon les premières images diffusées sur les réseaux sociaux.
Après l'accident en plein vol survenu vers 17h00 (20h00 GMT), les deux hélicoptères gisaient au sol, en flammes, selon les premières images diffusées sur les réseaux sociaux.
(AP Photo/Jose Alamo)

Le tournage a été interrompu et toutes les équipes vont être rapatriées vers la France, a ajouté la société. "Toutes les équipes d’ALP sont effondrées et s’associent à la profonde douleur des familles et des proches", écrit la société.

Les corps vont être transportés à Villa Union, à 37 km de Villa Castelli. Paris a ouvert une enquête pour homicides involontaires
Les corps vont être transportés à Villa Union, à 37 km de Villa Castelli. Paris a ouvert une enquête pour homicides involontaires
(AP Photo/Jose Alamo)

LES REACTIONS

«Toute la France est en deuil» déclare Manuel Valls, le Premier ministre Français. «Argentine: peine immense devant ce drame. C'est toute la France qui est en deuil ce matin. Soutien aux familles des victimes», écrit le Premier ministre sur son compte Twitter.

Peu de temps avant, apprenant le crash des deux hélicoptères, le président français François Hollande, avait exprimé «sa stupeur et son émotion» dans un communiqué diffusé par la présidence. Il écrivait sur son compte Twitter :

Emotion toute particulière dans les Alpes-Maritimes, d'où est originaire Camille Muffat. La nageuse de 25 ans était licenciée du club Olympique de natation à Nice: le député-maire Christian Estrosi écrit sur son compte tweeter : 

Le président de l'UMP Nicolas Sarkozy a manifesté son «immense tristesse» face à la perte de grands sportifs qui faisaient «la fierté de la France».

<span>Une affiche de la médaillée d'or olympique nageur Camille Muffat suspendue mardi, à la Mairie de Nice, dans le sud de France. </span>
Une affiche de la médaillée d'or olympique nageur Camille Muffat suspendue mardi, à la Mairie de Nice, dans le sud de France.