Ateek, 43 ans, gérant d’hôtel

dans

Ateek, 43 ans, gérant d’hôtel

Je ne comprends pas cet acharnement contre notre président. S’il veut s’en aller, très bien, qu’il s’en aille. Mais de lui-même et pas par la force ! Même s’il veut le changement, le peuple égyptien doit respecter son président. Moubarak a comme tout le monde fait des bonnes et mauvaises choses. Il reste dans le peuple, le héros de la guerre de 1973 contre Israel. Il a été le garant de la sécurité du pays pendant trois décennies et là, subitement, parce qu’il y a eu la chute de Ben Ali en Tunisie, il faudrait qu’on fasse pareil et qu’il dégage. Mais Moubarak, c’est pas Ben Ali et l’Egypte, ce n’est pas la Tunisie. Si les égyptiens voulaient tant que çà son départ, pourquoi ne sont-ils pas descendus dans la rue avant !