François Bayrou sur le Brexit: "il faut donner une nouvelle impulsion au projet européen"

bayrou
©Tv5monde

Une semaine après le séisme provoqué par le vote en faveur de la sortie du Royaume Uni de l'UE le président du Modem, François Bayrou donne sa vision de l'après-Brexit.

dans
"Après le brexit les dirigeants européens veulent une nouvelle impulsion au projet européen", a déclaré sur le plateau du 64' François Bayrou, président du Modem (Mouvement démocratique).

Selon lui, il faut deux choses "premièrement une clarification, car aucun projet ne peut être fait si on ne voit pas clair, ni comment les choses vont être faites par les uns et les autres et donc ne pas rester dans le brouillard sur une application réelle du Brexit ou non!".

"D'ailleurs à ce propos, j’espère que les responsables de l’UE vont être capables d’exiger la clarification ?", ajoute-t-il. 

"Deuxièmement, il faut sortir de l’ambiguité qu’il y a sur l’union européenne
pour les uns c’est un marché, c’était l’idée des Britanniques, c’est une idée à mon sens terriblement frustrante pour les peuples; c’est d’ailleurs cette idée qui est responsable de l’affaiblissement de l’Europe. (...) L’essentiel, c’est que nous sommes des nations dont la taille ne nous permet pas de répondre aux grands problèmes du monde".

 
"Il faut recentrer l’Europe autour de l’essentiel travailler ensemble François Bayrou
"L’idée que l’on peut être souverain tout seul est une idée qui n’a plus cours aujourd’hui. Imaginer que la France sorte de l’union européenne est une idée suicidaire!", précise le président du Modem, en ajoutant qu'il était également hostile aux élargissements perpétuels.

Et de conclure : "la question qui va se poser aux Européens, c’est quelle Europe ils veulent?".