Belgique : “la composition d'un gouvernement est possible et probable“ pour Luc Beyer

La Belgique fête comme tous les ans la communauté française, une célébration placée cette année sous le signe des négociations. Après près de 500 jours de blocage, Francophones et Flamands semblent en effet être sur le point de trouver un accord pour former un gouvernement dirigé par Elio Di Rupo.

Analyse du journaliste vedette et ancien député belge Luc Beyer.

dans
Belgique : “la composition d'un gouvernement est possible et probable“ pour Luc Beyer

A lire

Luc Beyer de Ryke publie La Belgique et ses démons, ouvrage sur l'histoire et la vie politique de la Belgique depuis son indépendance en 1830 (Éditions Mols)

Repères

60% des Belges sont des Flamands (néerlandophones), contre 40% de francophones (Wallons et Bruxellois).

Ce pays a-t-il encore un sens ? titrait le quotidien bruxellois "Le Soir" le 23 avril 2010.

Selon un récent sondage, 40% de l'électorat flamand soutient des partis indépendantistes.

BHV : Bruxelles-Hal-Vilvorde. En banlieue bruxelloise, c'est la seule circonscription électorale à majorité flamande mais rattachée à la région bilingue de Bruxelles. 100 à 120 000 francophones y vivent en bénéficiant de "facilités" (voter pour des listes francophones, être jugés dans leur langue). La Flandre réclame la suppression de ces prérogatives.