Belgique : une panne électrique ferme l'espace aérien

Aucun avion n'était autorisé à se poser ou à décoller d'un aéroport belge mercredi matin en raison d'une panne électrique affectant l'agence nationale de contrôle aérien Belgocontrol
Aucun avion n'était autorisé à se poser ou à décoller d'un aéroport belge mercredi matin en raison d'une panne électrique affectant l'agence nationale de contrôle aérien Belgocontrol
(AP Photo/Yves Logghe)

En raison d'une panne de courant survenue au centre de contrôle du trafic aérien Belgocontrol, aucun avion ne peut atterrir ou décoller dans notre pays depuis 9h45 ce mercredi. La cause pourrait être un défaut technique.

dans

Belgocontrol enquête actuellement sur les causes du problème.

L'espace aérien belge sera fermé jusque 16 heures, au moins, pour l'aéroport de Bruxelles, annonce Eurocontrol sur Twitter.

Pour le moment, aucun avion ne peut décoller ou atterrir, a confirmé Anke Fransen de Brussels Airport. Certains avions sont donc détournés et d'autres sont en attente de pouvoir atterrir."

Les appareils qui doivent atterrir en Belgique sont déviés vers des "centres adjacents", soit les pays voisins, a indiqué Dominique Dehaene, porte-parole de Belgocontrol.

La fermeture de l'espace aérien belge a aussi des conséquences sur les aéroports régionaux de Liège et de Charleroi.

"Vider le ciel"

À Liège, plus aucun vol ne part ou n'atterrit. Quelques vols destinés à Bruxelles ont par ailleurs été accueillis sur le tarmac de Bierset. Les passagers sont en attente. L'aéroport vient cependant d'obtenir l'autorisation par Belgocontrol de realiser quelques décollages et atterrissages, au compte goutte. Et ce afin de "vider le ciel" belge, indique Christian Delcourt, responsable de la communication de l'aéroport liégeois.

Mais "tant que Belgocontrol n'a pas réglé son problème, on ne pourra pas faire décoller d'avions". Les départs prévus mercredi matin sont en attente. Seul un appareil de l'Ethiopian Airlines a pu décoller vers 10h40.

À Charleroi, la situation est similaire. Pour l'instant, un vol Ryanair vers Bucarest de 10h40 a été annulé, tandis qu'un autre qui arrivait de Manchester a été dirigé vers l'aéroport de Lille, confie le porte-parole de Charleroi Airport Vincent Grassa. Deux avions qui devaient atterrir à Bruxelles sont arrivés à Charleroi à la place. "Il y aura certainement des perturbations à cause des rotations d'avions qui ne pourront pas s'effectuer", explique Vincent Grassa.