Bruxelles-Direct : double explosion à l'aéroport et dans le métro

(AP photos)

La Belgique observe trois jours de deuil national au lendemain des attaques qui ont fait 34 morts et 230 blessés à l'aéroport bruxellois de Zaventem et dans la station de métro Maelbeek. Les kamikazes de l'aéroport seraient les frères El Bakraoui, proches de Salah Abdeslam. Retrouvez le fil des évènements de la journée.

dans

Notre DIRECT INFO-WEB est maintenant clôturé. Continuez à suivre nos développements et analyses sur http://information.tv5monde.com


19h49 Analyse avec Alain Rodier du Centre français de recherche sur le renseignement

GA_Alain_Rodier attentats bruxelles
Interview menée par Mohamed Kaci



19h00  Le roi Philippe de Belgique : "Nous répondrons ensemble avec fermeté, calme et dignité".

Son allocution complète :

Aujourd’hui, notre pays est en deuil. Pour chacun de nous, ce 22 mars ne sera plus jamais une journée comme les autres. Les vies brisées, les blessures profondes, ces souffrances sont celles de tout notre pays.

Mathilde et moi partageons votre peine, vous qui avez perdu un proche ou qui avez été blessés par les attentats lâches et odieux d’aujourd’hui.

Nous exprimons tout notre soutien à l’égard des membres des services de secours et de sécurité et notre reconnaissance à tous ceux qui spontanément offrent leur aide.

Face à la menace, nous continuerons à répondre ensemble avec fermeté, avec calme et dignité. Gardons confiance en nous-même. Cette confiance est notre force.


18h30 Rappel en images des événements de ce 22 mars à Bruxelles avec TV5MONDE:
 

Sujet Bruxelles attentats déroulé événements


Confusion à Bruxelles ce 22 mars depuis le triple attentat de ce matin :

Sujet attentat Bruxelles confusion



18h28 Un appel à témoin a été lancé pour identifier un suspect, l'"homme en blanc" sur la capture d'écran de surveillance de l'aéroport.

17h49

Les voyageurs qui montent habituellement en gare de Schuman et de Luxembourg devront se rendre dans une autre gare pour reprendre le train; les gares les plus proches sont Etterbeek, Bruxelles-Central et Bruxelles-Nord. Les propositions de transport se multiplient sur Twitter via le hashtag #BrusselsLift

(AP)


17h36
L'Elysée publie une vidéo où François Hollande est à l'ambassade de Belgique

17h25 :

L'aéroport de Bruxelles restera fermé mercredi vient d'annoncer le CEO de Brussels Airport Company, Arnaud Feist. «On étudie la réouverture de l’aéroport pour jeudi», précise-t-il. Le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte a indiqué quant à lui que trois bombes étaient présentes dans le bâtiment mardi matin, dont une n’a pas explosé.


17h22 :

"En ce jour tragique, la France se tient aux côtés de la Belgique" (François Hollande)
"En ce jour tragique, la France se tient aux côtés de la Belgique" (François Hollande)
(capture écran)



17h13 : L'aéroport de Bruxelles-Zaventem, touché par un double attentat ce matin, restera fermé mercredi 23 mars, annonce son PDG Arnaud Feist.
 

Des voyageurs et des personnels de l'aéroport ont dû évacuer les lieux après la double explosion du 22 mars 2016. 
Des voyageurs et des personnels de l'aéroport ont dû évacuer les lieux après la double explosion du 22 mars 2016. 
©AP Photo/Geert Vanden Wijngaert



17h08 :





17h04 :

Deux trains Thalys effectueront mardi soir l’aller-retour entre Paris et Bruxelles.Les trains partiront de la Gare du Nord à Paris à 17H16 et 19H13, puis feront le chemin inverse depuis la Gare du Midi à Bruxelles à 19H13 et 21H57, a précisé Thalys.

17h03

Hommage place de la Bourse



16h55

Mohammed VI adresse ses condoléances au roi des Belges



16h41 :
Le Roi s'adressera à la Nation à 19 heures sur toutes les télés.



16h34 :

LE GROUPE ETAT ISLAMIQUE RESPONSABLE DES ATTENTATS DE BRUXELLES (agence liée à l'EI)

16h25 :
Le Premier ministre Charles Michel se rend sur les lieux des attentats
Il est accompagné par le ministre de la Justice, Koen Geens, les ministres de l’Intérieur, Jan Jambon, et de la Mobilité, Jacqueline Galant.  Le Premier ministre est désormais en route pour la station de métro Maelbeek. En France, François Hollande annonce que les drapeaux sont mis "en berne".

Ecoutez-le :
 

sonore hollande bruxelles
©TV5MONDE



16h19.
La RTBF diffuse une image des suspects à l'aéroport. Les deux personnes habillés en soir sont les kamikases qui se sont fait explosés


 

16H15 

La déclaration de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne


 






Le point à 16h:

Le gouvernement belge décrète trois jours de deuil national.
François Hollande se rend à l'ambassade de Belgique en signe de solidarité. La France par la voix de Manuel Valls, son premier ministre, presse à nouveau le Parlement européen à adopter rapidement le registre européen des passagers aériens, dit PNR. (Une partie des parlementaires européens s'y opposent notamment à gauche NDLR)

Selon le maire de Bruxelles, Yvan Mayeur, "il y avait beaucoup de nationalités" parmi les blessés dans l'attentat du métro. "La situation dans le métro est chaotique", reconnait-il lors d'une conférence de presse, "évoquant un travail important pour identifier les victimes".

Les mesures de sécurité ont été renforcées à New York et Washington.

15h50 Le ministre de l'Intérieur belge, Jan Jambon, annonce trois jours de deuil national après le triple attentat de Bruxelles de ce matin.



15h40



15h30 :
Yvan Meyer, bourgmestre de Bruxelles

15h28 :

Barack Obama, depuis La Havane, a assuré le Premier ministre belge du soutien de Washington

15h23

La @Febet_Taxi appelle à transporter gratuitement les personnes bloquées à Zaventem et dans les métros touchés par les attentats




15h20 Vidéo prise par un des passsagers (Evan Lamos/@EurActive)


15h17
 


 

14h50 :
 

14h45 :

Le Premier ministre du Canada exprime son émotion

« Je suis révolté et profondément attristé d’apprendre qu’un grand nombre de gens ont été tués et blessés lors d’attaques terroristes qui ont ciblé la population de Bruxelles, en Belgique. Sophie et moi nous joignons à tous les Canadiens pour exprimer nos plus sincères condoléances aux familles et amis des personnes qui ont été tuées. Nous souhaitons également un prompt rétablissement à tous ceux et celles qui ont été blessés. Le Canada est solidaire de la Belgique dans cette épreuve, et lui a offert toute l’aide possible. Nous continuerons de travailler en proche collaboration avec nos alliés et la communauté internationale pour aider à combattre et à prévenir le terrorisme ici et à l’étranger, et pour que soient traduits en justice ceux qui sont responsables d’avoir planifié et commis ces gestes insensés. Les Canadiens pleurent la perte de tant de victimes. Nos pensées et nos prières accompagnent la population de la Belgique."




14h43 :

Hollande veut rassurer les investisseurs étrangers

Le président français, François Hollande a tenté de rassurer les investisseurs étrangers après les attentats perpétrés à Bruxelles, les appelant à "avoir confiance dans l'avenir", à ne pas hésiter à investir en France et en Europe et à ne pas "reculer" face au terrorisme. "Il n'y aura pas de développement économique, il n'y aura pas d'investissement durable s'il n'y a pas au préalable la sécurité", a déclaré le chef de l'Etat devant une trentaine d'hommes d'affaires étrangers réunis à l'Elysée dans le cadre d'un Conseil stratégique de l'attractivité. "Nous sommes dans une période dramatique et une façon de pouvoir surmonter ces épreuves", c'est de "regarder avec lucidité ce qui nous menace", de "mener une guerre intense contre le terrorisme", a-t-il dit. "Et en même temps, c'est d'être capable de faire le choix de l'avenir, d'investir, d'innover, de faire en sorte que rien ne puisse nous faire renoncer à ce que nous sommes", a-t-il plaidé. "Nous sommes la modernité, nous sommes le progrès, nous sommes l'humanité qui avance", a martelé le président, qui a appelé à "avoir confiance".

14h25 :

Après avoir été brièvement fermée en raison d’un colis suspect, la gare du Nord vient de rouvrir. Cependant,  le trafic des Thalys en direction de la Belgique, de l’Allemagne et des Pays-Bas est toujours interrompu.

14h22 :

Les larmes de Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne



14h20 :

Le pape François condamne cette violence

Le pape François " confie à la miséricorde de Dieu les personnes qui ont perdu la vie et il s’associe par la prière à la peine de leurs proches. Il " exprime sa profonde sympathie aux blessés et à leurs familles, ainsi qu’à toutes les personnes qui contribuent aux secours, demandant au Seigneur de leur apporter réconfort et consolation dans l’épreuve. Le Pape François et " condamne à nouveau la violence aveugle qui engendre tant de souffrances ".



14h00

Notre galerie photo sur l'attentat à l'aéroport :




13h49 :

L'enquête sur les auteurs des attentats est "toujours en cours", les autorités craignant qu'il y "ait encore des personnes dans la nature", a indiqué mardi le ministre belge des Affaires étrangères. A 13h51, le bilan serait  de 34 morts

13h45

Chronologie des différents attentats perpétrés en Belgique :


13h42 :

L’homme d’affaires américain Donald Trump, candidat à l’investiture républicaine, a réagi aux attaques bruxelloises  : "Vous souvenez-vous tous combien Bruxelles était en endroit magnifique et sûr. Ce n’est plus le cas, Bruxelles est d’un autre monde! Les USA doivent être vigilants et malins !"
Pour mémoire, Donald Trump s’en était pris début janvier à Bruxelles, estimant que la capitale belge est devenue un «trou à rats» ("hellhole") où les musulmans ne sont pas parvenus à s’intégrer.


13h38 :


 



13h28 :

Anne Hidalgo appelle à un "rassemblement silencieux"à 19h devant l'Hôtel de Ville de Paris. Par ailleurs, dans un communiqué, le parquet fédéral belge demande "instamment" à la presse de "s'abstenir de communiquer des informations relatives à l'enquête judiciaire en cours".


13h20 :


L'Université libre de Bruxelles (ULB) confirme via Twitter l'évacuation de ses trois campus situés en région de Bruxelles-Capitale, suite aux attentats. L'ULB est la principale institution universitaire francophone et laïque de Belgique. Près de 24.000 étudiants sont inscrits à l'ULB


13h14

Aucun  indice de menace en Suisse, qui condamne les attentats

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) affirme que "les attentats qui se sont déroulés à Bruxelles confirment l'évaluation faite au début du mois de novembre 2015 par SRC". "S'il n'est pas exclu que de tels attentats aient lieu en Suisse, il n'y a à ce jour aucun indice de menace directe contre la Suisse et ses intérêts", affirme Cathy Maret, porte-parole du SRC.


 

13h10 :
Le centre d’accueil pour les proches des victimes dans le cadre du déclenchement du Plan (régional) d’Urgence et d’Intervention opérationnel au 71 rue des Champs à Etterbeek.

13h05 :

Les attentats de Bruxelles "violent" les enseignements de l'islam (Al-Azhar)

13h03 :

Sur internet vient de se lancer le mot clef "porte ouverte". Il permet d'aider à accueillir des personnes se retrouvant bloqués dehors à Bruxelles

13h00

Selon la RTBF, de nouvelles perquisitions sont en cours.
Par ailleurs, «Le Roi et la Reine sont bouleversés par les attentats à l'aéroport de Bruxelles-National et dans le métro bruxellois», écrivent  dans un communiqué Philippe de Belgique et son épouse Mathilde d'Udekem d'Acoz.«Ces actes sont odieux et lâches. Les pensées émues du Roi et de la Reine vont en premier lieu aux victimes et à leurs familles et aux services de secours qui mettent tout en œuvre pour porter assistance aux victimes». Le Palais royal a été évacué, toujours selon la RTBF.


12h48 :

Le Soir citant La Croix Rouge : "Tout d’abord, nous demandons uniquement des donneurs O négatif et A négatif. Ensuite, il s’agit de dons pour aujourd’hui, ce soir et dans les jours qui viennent, à effectuer en Wallonie. Se déplacer vers Bruxelles est vivement déconseillé. L’état du stock de sang est bon actuellement et permet de faire face à l’urgence. Il faut éviter la précipitation. Toute personne qui entre 18 et 65 ans et en bonne santé peut donner son sang."


12h40 :


12h35

Divers témoignages de personnes  recueillis dans les médias belges et français :
Le Figaro, citant un habitant de Bruxelles ayant échappé de peu à un des attentats : "Il n'y a plus de métro, pas de train, pas d'avion et une ambiance de fin du monde!. Le téléphone portable ne passe plus les réseaux sont saturés, les rues sont désertes, ça sent l'Apocalypse".
Europe 1, citant le journaliste Charles Declercq qui était dans le métro : "J’étais un peu abasourdi, comme quand on a plongé et que les oreilles ne répondent pas"

12h32
La Croix-Rouge a ouvert un centre d'accueil de crise au Résidence Palace située au numéro 155 de la rue de la Loi à la suite de l'explosion dans le métro. Des équipes d'aide psychologique sont sur place.

12h29

Le dessin de Dilem sur les attentats :

Le dessin de Dilem sur les attentats de ce mardi 22 mars 2016 à Bruxelles. 
Le dessin de Dilem sur les attentats de ce mardi 22 mars 2016 à Bruxelles. 
©Dilem

12h27

Selon LE SOIR, les bourgmestres des 19 communes de Bruxelles demandent aux parents de ne pas venir rechercher leurs enfants avant la fin de la journée. Les mesures de sécurité seront renforcées pour l'heure habituelle de sortie. Les sorties scolaires sont annulées mais les établissements resteront ouverts.

12h22 :



12h17 :

(photo AP)

L'explosion qui a retenti mardi matin dans le métro de Bruxelles a fait 15 morts et 55 blessés, selon la régie des transports bruxellois STIB, citée par la chaîne de radio-télévision publique belge RTBF. De même source, on parle de dix blessés dans un état critique.

12h00
François Hollande : "C'est toute l'Europe qui est frappé" Paris solidaire: la tour Eiffel sera illuminée ce soir aux couleurs de la Belgique



 

11h58 :

Le hall de l'aéroport quelques heures après l'attentat


L'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles appelle au don de sang.
Des blessés ont d'abord été évacués vers l'hôpital universitaire Saint-Luc, mais les hôpitaux du centre-ville de Bruxelles ont, après l'explosion à Maelbeek, été plus largement mobilisés.



11h50
 


«Nous sommes en guerre et subissons depuis plusieurs mois, en Europe, des actes de guerre», a déclaré Manuel Valls, Premier Ministre Français, suite aux multiples attaques qui ont eu lieu ce matin à Bruxelles


11h45 :

Charles Michel, Premier Ministre Belge,  lance un appel au calme et à la solidarité et dénonce des attentats aveugles, violents et lâches. "Nous devons faire face en étant unis. Des renforts militaires sont en train d'être déployés. Vu le niveau 4, des mesures de sécurité additionnelles sont prises dont des renforcements des contrôles aux frontières. Des préoccupations existent encore pour d'autres sites. Nous travaillons à leur sécurisation". Ecoutez-le : 

Attentat déclaration Charles Michel



11h40 :
 





11h40

Belgique : sécurité renforcée autour des centrales nucléaires.  Les aéroports wallons ont pris le relais pour accueillir les vols. Huit avions déroutés de Bruxelles ont atterri à Charleroi et les passagers transférés par bus vers un centre de crise gardé secret à Charleroi. L’aéroport sera ouvert 24h/24 et le personnel en congé a été rappelé pour faire face à l’affluence.


11h32
 





11h30

La carte des lieux des attentats

Infographie Martine Bruneau ©TV5MONDE




11h27 Facebook relance son service pour safety check pour s'assurer que vos proches sont en sécurité.
https://www.facebook.com/safetycheck/brusselsexplosions-march2016/?search_type=safe


11h23 :
 




11h18 :

Attaques à Bruxelles : 1600 policiers et gendarmes supplémentaires déployés en France annonce Bernard Cazeneuve, ministre Français de l'Intérieur, qui appelle à renforcer la lutte antiterroriste au niveau européen

11H15
 




11h09
 





11h02



LE POINT SUR LA SITUATION


2 explosions ont frappé l’aéroport de Bruxelles ce mardi vers 8h, entraînant la fermeture de l'aérogare au niveau du guichet d’enregistrement de la compagnie American Airlines. . Une heure après, une ou plusieurs explosions se sont également produites dans le métro de la capitale belge, touchant les stations Maelbeek et Schuman, entrainant la fermeture totale du réseau métropolitain. Les musées ont eux aussi fermé leurs portes. Par mesure de sécurité, tous les tunnels bruxellois sont aussi fermés au trafic. La Belgique a été plusieurs fois touchée par des attentats. L'attaque meurtrière la plus récente remonte au 24 mai 2014, au Musée juif de Belgique, à Bruxelles. Quatre personnes avaient été tuées par le Français Mehdi Nemmouche.  Ces explosions auraient causées la mort de 21 personnes. Le procureur du Roi parle d'attentat-suicide à Zaventem. L’ensemble du pays est placé en niveau 4 de la menace. Le Conseil national de sécurité a été convoqué dans le courant de la journée
 


10h 50 : un Centre de Crise mis en place sur Internet.

10h42 La police confirme que les explosions dans le métro ont fait des morts et des blessés.

La police et les secours se sont rendus sur place à la station de métro Maelbeek au centre de Bruxelles. 
La police et les secours se sont rendus sur place à la station de métro Maelbeek au centre de Bruxelles. 
capture d'écran


Les autorités bruxelloises intiment à la population : "Restez où vous vous trouvez !"

10H36

EN FRANCE, Le ministère des Affaires étrangères a conseillé mardi de "limiter les déplacements" dans la capitale belge, à la suite des explosions meurtrières dans cette ville. "Une cellule de crise est ouverte au Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, joignable au 01 45 55 80 00", précise le ministère.

10h30

L'attentat suicide confirmé par le procureur

Le procureur du roi a annoncé que l'explosion à l'aéroport était un attentat suicide. Il a confirmé le bilan de 13 morts et 35 blessés.





10h26

Selon Belga, des bus sont utilisés afin d’emmener les passagers vers la salle des sports de Zaventem, convertie en centre d’accueil, a indiqué la police locale sur place. Les écoles à proximité de l’aéroport n’ont pas été évacuées. Le conservatoire Royal de Bruxelles regroupant un très grand nombre d'élèves est en évacuation générale , les élèves sortent massivement

10h24
 



10h20

Sécurité renforcée à Paris

La sécurité est renforcée dans les aéroports, les gares et les transports en commun.


10h15

Les grandes gares de Bruxelles ferment aussi après les attentats. au moins une quinzaine de blessés dans le métro dans le quartier européen. Les autorités intiment à la population de rester chez elle

10h08
Bus, trams, métros ne circulent plus à Bruxelles




10H

Au moins 13 morts et 35 blessés dans les explosions à l'aéroport. Le réseau GSM coupé ou hors-service sur Bruxelles

Bruxelles : "attaque contre l'Europe démocratique" selon le Premier ministre suédois.  Le niveau d'alerte antiterroriste est passé à son niveau maximal, pour l'ensemble de la Belgique, a annoncé un porte-parole du ministre de l'Intérieur Jan Jambon.

9h56

De nombreux blessés allongés sur le trottoir à la sortie du métro Maalbeek


9h52

Mesures de sécurité renforcées à l'aéroport de Francfort



9h51
 


9H48

Valls, Cazeneuve, Le Drian à l'Elysée pour une réunion avec F. Hollande à 10h00 (Paris)



9h45

Le bilan serait de 10 morts et 30 blessés selon sources hospitalières citées par RTBF

9h38.

Une deuxième station de métro, la station Schuman a été touché. Le service du métro est suspendu à Bruxelles



9h35

Contacté par la RTBF, Michael Dantinne criminologue : "La Belgique n’est pas, autant que la France, présente militairement dans le monde. En Belgique, cet attentat est peut-être une réaction aux événements de la semaine passée. Il y a aussi un facteur communicationnel pour dire « Vous n’avez pas fini d’avoir peur » et la volonté de montrer que les terroristes «ne sont pas à genoux ». Ils veulent aussi lancer un message à tous les sympathisants potentiels."


9h27 Aéroport de Bruxelles Le niveau de la menace terroriste passe au niveau 4 pour l'ensemble du pays. Les passagers et personnel évacué sur parking arrière près de DHL.

 




9h25
Explosion dans le métro, station Maelbeek. Selon un témoin s'exprimant à la RTBF, des personnes seraient sorties la tête en ensanglantée de la station Maelbeek.



Un numéro d'urgence pour les personnes qui auraient des proches dans les endroits concernés : + 32 02 506 47 11.





9h23

 





9h20
L’hypothèse d’un attentat n’est ni confirmée ni infirmée. Les autorités demandent à la population de ne pas se rendre à l’aéroport. Selon des témoins cités par Belga, des tirs et des cris en arabe atendus avant les explosions




 9h15

L'aéroport est fermé, plus aucun avion ne décolle ni n'atterrit.Le Premier ministre belge Charles Michels convoque un conseil national de sécurité. Il se réunira dans la matinée.