Burundi : le président Nkurunziza va-t-il briguer un autre mandat ?

GA Burundi 13 juin 2015
Entretien avec Francis Laloupo, journaliste sur "Africa N°1" et professeur à l'Institut pratique de Journalisme. Et en direct depuis Sion, en Suisse, Pascal Couchepin, ancien conseiller fédéral, aujourd'hui ministre de l'Economie et de l'Industrie en Suisse, et envoyé spécial de l'OIF.
Interview de Xavier Lambrechts

Les manifestations se sont essoufflées, mais la crise n'est pas terminé au Burundi. Deux rendez-vous électoraux sont au programme, et le pays qui se déchire sur la candidature de Pierre Nkurunziza. Analyse des invités du 64' de TV5MONDE.

dans
A l'approche des élections législatives, programmées le 29 juin, et de la présidentielle, prévue pour le 15 juillet, le Burundi reste sous haute tension après un mois et demi d'une contestation déclenchée par l'annonce de la candidature du président sortant Pierre Nkurunziza à un troisième mandat après dix ans de pouvoir.

Le 26 avril, l'opposition, jugeant cette candidature anticonstitutionnelle, lançait un large mouvement de contestation. Les troubles ont fait une quarantaine de morts et poussé plus de 100 000 Burundais à fuir vers les pays voisins. 

Ce dimanche 14 juin s'ouvre à Johannesburg, en Afrique du Sud, le sommet de l'Union africaine. Le président burundais n'y participe pas.