Canada : bilan de la campagne électorale

Fin de marathon pour Justin Trudeau (Libéraux), Stephen Harper (Conservateurs) et Thomas Mulcair (Néo-démocrates).
Par nos partenaires de Radio-Canada

Le lundi 19 octobre, jour J pour les électeurs canadiens : ils vont  se rendre aux urnes pour élire les 338 députés de la Chambre des Communes et décider quel parti formera leur prochain gouvernement. C’est la fin d’une longue campagne électorale. L'analyste politique Michel C. Auger en tire le bilan.

dans
Lancée le 10 août dernier, cette campagne électorale a été riche en rebondissements. Les derniers sondages laissent présager une course serrée entre les Libéraux de Justin Trudeau, en avance de quelques points, et les Conservateurs du Premier ministre Stephen Harper, qui tente de se faire réélire pour un quatrième mandat. Le Parti Néo-démocrate, dirigé par Thomas Mulcair, arrive maintenant en troisième position dans les intentions de vote, alors qu’il était en tête au début de la campagne. La soirée électorale s’annonce longue, ce lundi soir… 

Entretien avec Michel C. Auger

Animateur sur la radio de Radio-Canada, l'analyste politique Michel C Auger répond aux questions de notre correspondante Catherine François.

Michel, quel bilan faites-vous de cette campagne électorale ? 

Une très longue campagne, la première course à trois de l’histoire du Canada. Tous avaient une chance de gagner, mais le chef du Parti Libéral Justin Trudeau a le mieux géré les perceptions : on ne s’attendait pas à grand-chose, il nous aura tous surpris.

Une campagne à rebondissements : quel à été le point tournant selon vous ? 

Les débats. Tous les observateurs (moi compris) pensaient que Justin Trudeau se ferait massacrer par des politiciens d’expérience, comme Stephen Harper, Thomas Mulcair et Gilles Duceppe (le chef du Bloc Québécois, le parti souverainiste présent à la Chambre des Communes ). Il a non seulement tenu le coup, mais il a même gagné certains des débats, en particulier celui sur la politique étrangère. 

Quel parti et quel chef est sorti gagnant selon vous de ces 2 mois de campagne ? 

Justin Trudeau. Mais attention, on peut gagner la campagne et perdre l’élection quand même.

Les sondages laissent présager des résultats très serrés, un duel entre Libéraux et Conservateurs, avec une avance de quelques points pour les Libéraux : vos prédictions ?

Probablement un gouvernement libéral minoritaire — mais on ne peut sous-estimer le vote discret (qui ne le dit pas aux sondeurs) pour le Parti Conservateur du Canada.

On parle de plusieurs scénarios de gouvernement minoritaire soit libéral, soit conservateur : pensez-vous qu'un gouvernement libéral minoritaire sera plus viable qu'un gouvernement conservateur minoritaire ?

À moins qu’il ne soit qu’à quelques sièges d’une majorité, un gouvernement conservateur minoritaire serait vite renversé.

Finalement, Michel, chaque élection dans ce pays fait tomber une ou deux têtes de chef au passage... lesquelles pourraient tomber selon vous lundi soir ? 

Stephen Harper, certainement, s’il ne gagne pas.
Thomas Mulcair, si la performance du NPD est très décevante. Mais il pourrait se maintenir s’il a un bon nombre de députés au Québec.
Justin Trudeau sera encore là pour plusieurs élections à venir...

► Préparez-vous à la soirée électorales et suivez les projections sur le site de nos partenaires de Radio-Canada.