Canada : "Je m'attends à ce que Justin Trudeau gouverne au centre", Jean Charest

Jean Charest
Interview réalisée par Mohamed Kaci

Jean Charest, ancien Premier ministre du Québec, commente ce mardi 20 octobre la victoire aux législatives canadiennes des libéraux avec Justin Trudeau. L'ancien ministre de l'Environnement fait aussi le bilan économique et écologique du gouvernement sortant de Stephen Harper. 

dans

Alors que les conservateurs étaient au pouvoir depuis une décennie avec le gouvernement de Stephen Harper, le temps était au changement pour ces législatives canadiennes. 

"Des trois candidats qui se présentaient, monsieur Trudeau s'est présenté comme l'alternative, explique sur le plateau de TV5MONDE Jean Charest, ancien Premier ministre du Québec. On n'attendait pas un gouvernement majoritaire, c'est une surprise.

Les libéraux ont, en effet, gagné avec une large majorité remportant 185 sièges sur les 338 que compte la Chambre des communes à Ottawa. 

Jean Charest a pu contacter le futur Premier ministre Justin Trudeau par téléphone : "Il était sincèrement ému du mandat qui lui est confié".

Selon l'ancien Premier ministre québécois, Justin Trudeau gouvernera au centre : "Je ne m'attends pas à ce qu'il soit aux extrêmes mais plutôt un rassembleur, très pragmatique et au centre". 

Questions indentitaires

Lors de la longue campagne pour ces législatives canadiennes, un thème a polarisé les débats : les questions identitaires, notamment celle du port du voile. "C'est un symptôme de ce que vous vivez ici en France, et ailleurs dans le monde. Les enjeux identitaires sont devenus des enjeux très sensibles. (..) Le Premier ministre sortant [Stephen Harper] a été très ferme là dessus en disant vouloir l'interdire", souligne sur le plateau de TV5MONDE, Jean Charest. "Le Québec et le Canada.. c'est un pays d'immigration, les gens se méfient de ce réflexe d'intolérance.

Economie

Selon Jean Charest, le bilan du gouvernement Harper est nuancé. 


"...Surtout si on compare la performance du  Canada avec les autres pays pendant la crise financière économique de 2008 jusqu'à aujourd'hui. Là où le Canada se démarque, c'est que nous sommes devenus plus dépendants des revenus du pétrole depuis les dix dernières années, explique Jean Charest. La baisse du prix du pétrole a eu un effet très senti dans notre économie, et nous a amenés vers une récession technique.

 Jean Charest reste très optimiste avec la reprise économique américaine qui pourrait bénéficier au Canada. 

Environnement

"Le gouvernement Harper n'a pas suivi la position traditionnelle du Canada d'être un leader sur les enjeux d'environnement parce que la question des enjeux climatiques va nous affecter plus rapidement nous, au Canada, que partout ailleurs sur la planète. On est un pays nordique. Là il y a un grand changement depuis l'élection de monsieur Trudeau, il en fait une priorité."

Pour son premier voyage international, le futur Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est engagé à venir à la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris en fin d'année. 

>> A (re)voir notre portrait de Justin Trudeau. 

justin trudeau portrait
Récit de A. Delpierre.