Canada : l'inquiétude des expatriés vénézuéliens

Canada/Vénézuéla
© Radio Canada, partenaire de TV5MONDE

Installés au Québec, des Vénézuéliens pro et contre le président Nicolas Maduro réagissent sur la profonde crise politique actuelle dans leur pays. Reportage à Montréal.

dans
Carlos Navaez, Vénézuélien de Montréal, suit au quotidien l'évolution de la crise au Venezuela. Il veut donner une chance au président N. Maduro : "Ces protestataires bloquant la circulation de certaines rues de Caracas (la capitale) sont très agressifs. Il y a une vidéo d'une personne qui a brulé un type vivant. Imaginez-vous pendant le printemps érable (série de grèves et manifestations d'étudiants pour protester contre la hausse des frais de scolarité en 2012), les protestaires vénézuéliens auraient utilisé des explosifs contre la sécurité du Québec : est-ce que ce serait possible ? Je ne crois pas".

A l'opposé, la présidente du Forum démocratique Canada-Venezuela, Soraya Benitez, aussi résidente de Montréal, s'inquiète et donne raison au peuple contre le pouvoir : "Notre famille est là-bas, nos amis (aussi), mais le reste de la population du Vénézuéla nous inquiéte aussi".

Une pétition lancée par S. Benitez qui a récolté plus de 3000 signatures invite le gouvernement canadien de Justin Trudeau à réagir, à imposer des sanctions économiques au Venezuela. Le gouvernement dénonce les visées dictatoriales du régime N. Maduro, mais n'envisage pas de sanctions économiques pour l'instant.